Epreuves préliminaires du concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental - session d'octobre 2019

Il est porté à la connaissance des intéressés que des épreuves préliminaires au concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental seront organisées par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse du lundi 28 octobre 2019 au jeudi 31 octobre 2019. L'inscription se fait par voie électronique pour le 30 septembre 2019 au plus tard. Ce délai est à respecter strictement sous peine de forclusion.

L’inscription se fait au moyen de ce lien.

Les épreuves préliminaires, auxquelles les candidats doivent se présenter et réussir préalablement aux épreuves du concours, sont des épreuves de langues qui visent à vérifier si les candidats ont acquis les compétences requises pour enseigner dans les domaines de développement et d’apprentissage de l’école fondamentale luxembourgeoise en employant les langues respectives. Elles comportent, chaque fois, une épreuve écrite et une épreuve orale.

Pour chaque participation, un relevé des notes indiquant les résultats obtenus dans les différentes épreuves est délivré aux candidats.

L’épreuve écrite a une durée de 2 heures. Elle se présente sous forme d’une dissertation qui porte sur un sujet pédagogique et qui compte entre 500 et 600 mots.

L’épreuve orale a une durée d’environ 10 minutes. Avant l’épreuve orale, un texte est remis au candidat qui en prend connaissance. Le candidat donne lecture d’une partie du texte au jury. Ensuite, les membres du jury mènent un entretien portant sur divers aspects du texte avec le candidat.

Conformément à l’article 8 du règlement grand-ducal modifié du 18 décembre 2015 déterminant les modalités du concours réglant l’admission au stage préparant à la fonction d’instituteur de l’enseignement fondamental « Pendant les épreuves, toute communication entre les candidats et avec l’extérieur, de même que toute utilisation d’ouvrages ou de notes autres que ceux autorisés préalablement par le jury sont interdites. Les candidats fautifs sont exclus des épreuves préliminaires ». L’utilisation de feuilles, de type bloc notes autre que celles distribuées lors de l’épreuve destinée à la préparation, est par conséquent strictement interdite.

Peuvent s’inscrire aux épreuves préliminaires les candidats détenteurs d’un des diplômes énumérés à l’article 6 de la loi modifiée du 6 février 2009 concernant le personnel de l’enseignement fondamental, ainsi que les candidats qui ont réussi la première année d’une formation menant à un de ces diplômes d’instituteur. Peuvent également s’inscrire les candidats détenteurs d’un bachelor en relation avec un des objectifs de l’enseignement fondamental admis à la réserve de suppléants, prévue par l’article 16, alinéa 1er, point 2, lettre c) de la loi modifiée du 6 février 2009 concernant le personnel de l’enseignement fondamental.

Les candidats pouvant attester la fréquentation, pendant au moins dix années scolaires, d’établissement publics ou privés appliquant les programmes de l’enseignement public luxembourgeois, conformément à la législation concernant l’organisation de l’enseignement fondamental et de l’enseignement postprimaire, peuvent être dispensés des épreuves de luxembourgeois.

Les attestations de réussite ainsi que les dispenses déjà accordées restent valables.

  • Mis à jour le 03-09-2019