Stéphane Schmalen lauréat du 9e du concours de lecture à haute voix

virliesconcours-schmalen-internetC’est un garçon qui a remporté le 24 juin 2014 la finale du 9e concours destiné aux élèves du cycle 4 de l’école fondamentale. Le « Virlies-Concours » est organisé tous les ans par le Service de coordination de la recherche et de l’innovation pédagogiques et technologiques (SCRIPT) du ministère de l‘Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, .

Stéphane Schmalen, élève de l’école fondamentale de Vianden (Veiner Schull) a su convaincre le jury avec la lecture d’un extrait connu du livre « Die Stadt der träumenden Bücher »  de Walter Moers, ainsi que d’un texte inconnu issu de « Als  mein Vater die Mutter der Anna Lachs heiraten wollte » de Christine Nöstlinger.

Il a devancé les 19 autres finalistes, dont 11 ont présenté un extrait en allemand, 4 en français et 4 en luxembourgeois. Les 20 finalistes s’étaient classés parmi quelque 3 500 élèves participant aux différentes étapes du concours, se distinguant notamment au niveau de leur classe, de leur école et au niveau régional.

Cette année-ci, les élèves ont dû pour la première fois lire à haute voix un texte connu qu’ils avaient préparé à l’avance ainsi qu’un texte inconnu dans la langue qu’ils avaient choisie pour le premier texte. Les extraits devaient couvrir le thème du concours de cette année: « Versteesdemech a Konflikter » (Entente et conflits).

Le jury, composé de Laurence Hilger, Josiane Schaul, Jean-Marie Kieffer, Christiane Rausch, Pierre Reding, Flore Schank et Myriam Sunnen, a été confronté à des lecteurs passionnés et des lectures passionnantes, présentant de multiples facettes autour du thème imposé. Le choix du gagnant ne s’est pas avéré facile vu la qualité des prestations des élèves.

virliesconcours-finalisten-internetLes jeunes finalistes ont été : Annick Mootz, Liz Burton, Yanis Jerbia, Laurence Schumacher, Dave Proth, Amélie Fisch, Eva-Maria Hilkhuijsen, Nella Piccotti, Sophie Welkenbach, Bob Delli Zotti, Stéphane Schmalen, Lou Cames, Maïwen Paquay, Alrik José Dantas Valente, Evan Duval, Aurélie Keller, Leo Molitor, Yanis Griso, Laura Trierweiler, Hannah Quintus. Chaque finaliste a reçu un prix-livre et le gagnant a également reçu un bon d’achat d'une librairie.

Des élèves du cycle 4 de l’école fondamentale de Troisvierges ont encadré l’après-midi littéraire avec des activités de danse et de cirque.

Roland Meyer, instituteur et auteur, a animé le concours et présenté les finalistes avec humour.

Le public était composé principalement d’amis et de membres des familles des finalistes.

La lecture et les livres étaient très vivants au Kulturhaus à Mersch le 24 juin dernier et les finalistes, 8 garçons et 12 filles, ont prouvé que la passion de lire – que tous ont bien su transmettre - n’est pas liée au genre.

  • Mis à jour le 27-06-2014