Mobilisation européenne pour l'éducation aux valeurs citoyennes

paris1Dans le contexte des attaques terroristes qui ont frappé la France et le Danemark en ce début d'année, les ministres européens de l'Éducation se sont réunis le 17 mars 2015 à Paris afin de réaffirmer leur détermination à œuvrer en faveur des valeurs fondamentales qui sont au cœur de l'Union européenne.

Pour l’ensemble des ministres, le plus grand défi est de protéger le pluralisme de nos sociétés et leur responsabilité particulière est d’assurer la transmission aux nouvelles générations de valeurs humanistes et civiques. Ils ont convenu de redoubler d'efforts dans leurs pays respectif afin de renforcer dès le plus jeune âge l'enseignement et l'appropriation des valeurs fondamentales et de travailler à construire, grâce à l'éducation, des sociétés plus inclusives.

L'objectif de l'éducation n'est pas seulement de transmettre des connaissances, des compétences, des savoirs-être et des valeurs fondamentales. Il lui revient aussi d'aider les jeunes, en lien étroit avec les parents et les familles, à devenir des membres de la société actifs, responsables et ouverts d'esprit. La lutte contre le décrochage scolaire et le respect de la diversité dans laquelle les élèves évoluent constituent des leviers que chaque pays est appelé à actionner avec détermination.

Dans ce contexte, Claude Meisch a mis en exergue les nombreux efforts du gouvernement luxembourgeois dans la lutte contre le décrochage scolaire des jeunes et leur implication active au sein de la société. Le ministre luxembourgeois a par ailleurs été félicité par ses homologues européens pour l’introduction prochaine d’un cours d'éducation aux valeurs dans le système scolaire national.

  • Mis à jour le 17-03-2015