Claude Meisch et François Bausch présentent la future École internationale à Differdange

150407-bausch-meischLe 7 avril 2015, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, ont présenté lors d’une conférence de presse la future École internationale qui sera créée à Differdange. L’avant-projet de loi afférent a été adopté le 27 mars par le Conseil de gouvernement.

Avec la mise en place d’une école internationale publique dans le sud du pays, le gouvernement répond à l’hétérogénéité croissante de la population scolaire. Alors que des offres de formations internationales existent déjà dans les lycées publics du pôle Centre, ce n’est pas encore le cas dans le pôle Sud. Or, la composition démographique (quelque 60% des lycéens du sud du pays n’ont pas la nationalité luxembourgeoise), le développement structurel de l’économie et l’implantation de l’Université du Luxembourg à Belval engendrent une demande accrue pour la scolarisation d’enfants dans des classes internationales. La nouvelle école contribuera ainsi à diversifier les parcours scolaires offerts dans le système éducatif public, dans le but d’améliorer les chances de réussite des élèves indépendamment de la langue parlée à la maison.

Une école publique fonctionnant selon le système des écoles européennes

L’école internationale à Differdange sera une école publique : il n’y aura donc pas de frais d’inscription. Elle fonctionnera selon le système des écoles européennes et  accueillera à terme quelque 1400 élèves.

L'idée européenne, le respect mutuel entre différentes cultures seront au centre de la vie quotidienne. L’école privilégiera l'ouverture sur le monde extérieur, notamment à travers des stages d'initiation pour les élèves, des activités artistiques, des conférences, etc.

L’école offrira trois ordres d’enseignement : une école primaire, une école secondaire et une voie préparatoire à l’école européenne.

Les classes de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire fonctionneront suivant les mêmes programmes, critères de promotion et grilles horaires que les autres écoles européennes. La formation  mènera au baccalauréat européen ou donnera accès à une formation professionnelle internationale.

La nouvelle école proposera deux sections linguistiques, l’une francophone, l’autre anglophone. Outre la langue de la section, les élèves choisiront

  • à l’école primaire : une langue parmi le français, l’allemand, l’anglais et le portugais.
  • à l’école secondaire : ils choisiront en plus une troisième langue parmi ces 4 langues.

L’apprentissage du luxembourgeois (communication orale) en tant que langue d’intégration sera obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire et des classes inférieures de l’école secondaire.

À côté du cursus primaire et secondaire, l’école offrira des classes préparatoires préparant les élèves, qui au terme de leur parcours du primaire ne sont pas encore prêts à intégrer le secondaire de la voie européenne, à intégrer ce système ultérieurement.

De premières classes à partir de 2016-2017, une nouvelle construction d’ici 2020

Vu la demande importante pour des formations internationales au Luxembourg, il est prévu que les premières classes commencent à fonctionner dès la rentrée 2016-2017. L’école démarrera à cette date avec

  • une classe francophone et une classe anglophone de la première année de l’école primaire;
  • deux classes francophones et deux classes anglophones de la première année de l’école secondaire ;
  • cinq classes préparatoires, dont deux classes d’accueil.

Les classes de l’école primaire fonctionneront dans un premier temps dans un bâtiment de la commune de Differdange (ancienne Haushaltungsschoul), loué par l’État. Elles s’installeront par la suite dans un nouveau bâtiment qui sera construit sur le campus à quelque 500 m du plateau du Funiculaire.

150407-vue-ecoleLes classes de l’école secondaire seront installées dans un premier temps dans des infrastructures préfabriquées à Differdange. À partir de la rentrée 2020, l’école secondaire occupera une nouvelle construction sur le plateau du Funiculaire. Celle-ci s’intègrera harmonieusement dans le parc communal de la Chiers, à proximité immédiate de la ville et des transports en commun tels que bus et trains. Conçue de manière très compacte, elle comportera en son centre une salle de sports et laissera un maximum de surface pour l’aménagement d’espaces de verdure. Le concept énergétique alliera le confort des usagers (apport maximal en lumière naturelle) et l’optimisation énergétique (utilisation de l’inertie thermique, bonne isolation thermique de l’enveloppe,…).

Les classes de la voie préparatoire fonctionneront dans un premier temps dans la structure provisoire qui abritera l’école secondaire. Elles s’installeront par la suite sur le site actuel du Jenker à Differdange, qui sera à ce moment rattaché à l’école internationale.

  • Mis à jour le 07-04-2015