5400 élèves des écoles luxembourgeoises participent à la 6e étude PISA

Entre le 21 avril et le 22 mai 2015, les élèves de 15 ans des écoles post-primaires participent à la 6e étude PISA (Programme for International Student Assessment).

L’édition 2015 de l’étude PISA porte principalement sur les sciences. Les exercices demandent à l’élève d’expliquer des phénomènes de manière scientifique, de concevoir et évaluer des études scientifiques, et d’interpréter des données et des preuves d’une manière scientifique. PISA 2015 analyse également les performances en compréhension de l’écrit et en mathématiques. Dans le cadre d’une option internationale, le Luxembourg participe en outre à l’évaluation des compétences des élèves en résolution collaborative des problèmes.

Au Luxembourg, pratiquement tous les élèves nés entre le 1er janvier 1999 et le 31 décembre 1999 sont testés (à l’exception des élèves des classes de 7e et 8e du régime préparatoire, des classes d’accueil et des classes « initiation professionnelle divers métiers » - IPDM). Au total quelque 5 400 élèves des 44 écoles post-primaires publiques, privées et internationales participent au test.

Les épreuves se déroulent le matin et ont une durée de 3,5 heures. Pour la première fois au Luxembourg comme dans la plupart des pays, les tests PISA auront lieu entièrement sur ordinateur. Dans les écoles publiques, le test se fait indifféremment en allemand ou en français, au choix de l’élève. Dans les écoles internationales dont la langue d’enseignement est l’anglais, le test se fait en anglais.

Au total, 72 pays et plus de 500 000 élèves participent à la 6e édition de l'étude. 

Les résultats de l’étude PISA 2015 seront publiés en décembre 2016.

L’enquête internationale PISA évalue les connaissances et compétences que les élèves ont acquises en compréhension de l’écrit, en mathématiques et en sciences, et qui sont déterminantes pour la suite de leur formation et leur vie d’adulte. Le but n’est pas d’évaluer la maîtrise des différentes matières qui figurent dans les programmes scolaires nationaux, mais de vérifier si les élèves sont capables, à la fin de leur obligation scolaire, d’appliquer leurs connaissances et compétences dans un contexte proche de la vie réelle. Depuis 2000 l'étude PISA est réalisée tous les 3 ans par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en collaboration avec les pays participant à l’étude.

  • Mis à jour le 20-04-2015