Promouvoir l’éducation à la santé : le régime préparatoire en mouvement !

Le gouvernement a lancé le programme « Gesond iessen, méi bewegen » afin de lutter contre les effets négatifs de la sédentarité de la société et des élèves en particulier.

Au niveau de la population scolaire, les élèves du régime préparatoire constituent le groupe d’élèves qui ont les résultats les plus faibles dans les branches d’enseignement dites classiques, comme les mathématiques, les langues et les branches de culture générale. Leurs résultats dans les branches d’expression et de développement physique ne sont guère plus encourageants.

L’état de santé général, l’alimentation ainsi que la condition physique de ces élèves sont souvent à des niveaux bien en-dessous de ceux de leurs camarades fréquentant les autres ordres d’enseignement.

L’éducation physique à l’école est un formidable moyen d’apprendre et de mettre en pratique des aptitudes qui favorisent la condition physique et la bonne santé tout au long de la vie.

Les 17 lycées techniques offrant le régime préparatoire, en collaboration avec le  ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, ont lancé le défi de thématiser ce sujet pendant une semaine pédagogique. Pour encourager les adolescents  à donner à l’activité physique et à l’alimentation saine une plus grande place dans leur vie quotidienne, chaque lycée organise, au cours du troisième trimestre de l’année scolaire 2014/2015, des activités spécifiques qui poursuivront cet objectif.

Bougeons ensemble pour améliorer les compétences physiques et sportives, contribuer au bien-être social et  augmenter la confiance en soi de nos élèves !

  • Mis à jour le 15-06-2015