Une nouvelle section « sciences naturelles » offerte dans trois lycées du pays

2Le 16 juin 2015, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, a assisté à la présentation du projet de mise en place d’une nouvelle section « sciences naturelles » au  régime technique de l’enseignement secondaire technique. L’organisation, les programmes et les débouchés ont été présentés par les directions des trois lycées qui offrent cette nouvelle section, à savoir le Lycée technique agricole d’Ettelbruck, le Lycée technique d’Esch-sur-Alzette et Lycée Michel Lucius de Luxembourg. Des élèves d’une classe de 10e de ce dernier ont présenté des expériences concrètes témoignant de la pédagogique active et interdisciplinaire sur laquelle se fonde la formation.

La section « sciences naturelles » répond à une demande des élèves, mais aussi de l’économie luxembourgeoise. Des élèves, parce qu’il n’existait pas, à l’enseignement secondaire technique, de formation adaptée aux jeunes qui s’intéressent aux sciences de la vie et de la terre sans pourtant se destiner à des études d’ingénieur. De l’économie, parce que les domaines comme l’écologie, la biotechnologie ou la production d’énergies renouvelables sont en plein développement et que, pour renforcer sa position comme pôle technologique et de recherche, le Luxembourg aura besoin de futurs professionnels hautement qualifiés.

En tant que projet d’innovation pédagogique, la section « sciences naturelles » fonctionne depuis la rentrée 2014-2015 au Lycée Michel Lucius avec deux classes de 10e et une cinquantaine d’élèves. À la rentrée scolaire 2015-2016, l’offre sera élargie aux régions du Sud et du Nord. Ainsi, Le Lycée technique d’Esch-sur-Alzette et le Lycée technique agricole d’Ettelbrück débuteront avec des classes de 10e, tandis que le Lycée Michel Lucius offrira les classes de 10e et de 11e.

4Les expériences de ces trois lycées permettront au ministère d’évaluer les finalités de la nouvelle  section, la pertinence de la grille horaire, et la cohérence entre les différents programmes élaborés.

Les élèves intéressés à s’inscrire à la section « sciences naturelles » dans un des trois lycées doivent avoir réussi :

  • soit la classe de 9TE (9e théorique) et avoir une moyenne annuelle d’au moins 38 points soit dans une des branches mathématiques ou  sciences naturelles, et au moins 30 points dans l’autre ;
  • soit la classe de 5e de l’enseignement secondaire.
  • Mis à jour le 16-06-2015