Théâtre et nourrissage culturel à l’EDIFF

vidéo

Le 29 juin 2015, la classe de cohabitation du centre régional d’éducation différenciée Rumelange/Roeser au Lycée Nic Biever a ouvert ses portes à la presse dans le cadre du programme transfrontalier, « La culture au service de la réussite » (2013-2015).

« La culture au service de la réussite », cofinancée par l’action européenne Comenius regio, démontre comment le support culturel permet à des élèves dits « résistants » aux apprentissages de dépasser leurs peurs et leurs blocages. Il se déroule avant tout dans la salle de classe, grâce à une méthode simple mais aux effets formidables, le nourrissage culturel : tous les jours, l’enseignant lit une légende, un texte mythologique ou un conte, puis organise un débat de 20 minutes, suivi une production écrite. Ce nourrissage culturel donne du sens et des racines aux savoirs fondamentaux. Il permet aux élèves de se plonger dans une activité assez forte culturellement pour mobiliser leurs affects et relancer leurs capacités de réflexion. Puis des apprentissages variés et des créations artistiques sont développés à partir de ce nourrissage.

Au Lycée Nic Biever, les 9 adolescents (13 et 15 ans) de la classe de cohabitation et leurs trois enseignantes ont accepté de s’associer au projet, qui fut adapté aux objectifs propres à l’éducation différenciée. Après presque une année de pratique, les progrès sont énormes. Grâce au nourrissage culturel régulier et à l’intervention hebdomadaire d’un pédagogue de théâtre et d’une céramiste, les enfants se sont peu à peu transformés, se montrant plus à l’écoute, davantage confiants en eux, plus aptes à affronter les émotions du quotidien, tout en enrichissant leur expression et vocabulaire.

L’équipe pédagogique enthousiaste tient à poursuivre la méthode au-delà du programme Comenius, afin d’ancrer profondément les changements entamés.

L’ensemble des résultats du programme « La culture au service de la réussite » ainsi que les différents ateliers réalisés dans les 6 établissements parties prenantes feront l’objet d’une conférence-spectacle ouverte à tous le 8 juillet 2015, à 17h00, à la Maison du Savoir, à Esch-Belval.

  • Mis à jour le 01-07-2015