Encadrement des enfants de DPI

151014-enfants-de-dpiParmi les familles de demandeurs de protection internationale (DPI) arrivées ces dernières semaines au Grand-Duché, on compte nombre d’enfants en âge d’obligation scolaire. En septembre, 30 enfants ont été scolarisés dans les classes d’accueil de l’enseignement fondamental à Weimerskirch et dans l’ancien Centre de Logopédie à Strassen ; 49 jeunes ont été scolarisés dans les classes d’accueil de 12 lycées différents.

À l’enseignement fondamental, l’ancien Centre de Logopédie comprend 3 classes spécialisées d’accueil de l’État, avec trois enseignants nouvellement recrutés. Il est projeté d’ouvrir une quatrième classe et de faire appel à des enseignants retraités. 3 classes seront ouvertes début novembre au CHNP à Ettelbruck.

Les jeunes de plus de 12 ans fréquentent les classes d’accueil des lycées. Les élèves de niveau suffisant en anglais peuvent rejoindre les classes anglophones du Lycée Michel Lucius à Luxembourg.  Une classe d’accueil pour les jeunes de 12 à 15 ans accueillis à Ettelbruck sera ouverte au Lënster Lycée à Junglinster après les vacances de la Toussaint. L’École européenne à Mamer hébergera si nécessaire une classe d’accueil pour les jeunes logés à Strassen.

D'autres dispositifs sont proposés aux jeunes de 16 ans et plus : classes d'accueil pour jeunes adultes de 16 à 17 ans (CLIJA), formation préprofessionnelle et d’initiation professionnelle aux Centres nationaux de formation professionnelle continue (CNFPC) pour les 16-18 ans. Dans les différents centres d’accueil, un encadrement périscolaire des enfants et des jeunes va être mis en place en collaboration avec les gestionnaires des centres.

Les futurs « villages containers» (à Mamer, Diekirch, Steinfort, Junglinster, Belval) disposeront aussi de structures d’accueil et d’éducation scolaires.

  • Mis à jour le 14-10-2015