Départ à la retraite de Nico Meisch, premier conseiller de gouvernement au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

IMG_7963Nico Meisch, premier conseiller de gouvernement au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, a fait valoir ses droits à la retraite au 1er janvier 2016 après plus de 30 ans au service de la jeunesse.

À l’occasion d’une réception le 28 janvier, le ministre Claude Meisch a remercié Nico Meisch de l’engagement professionnel et personnel dont il a fait preuve tout au long de son parcours entièrement voué à l’enfance et à la jeunesse. Le ministre a également souligné l’efficacité remarquable avec lesquelles Nico Meisch a rempli ses fonctions de premier conseiller en charge de la coordination du Département enfance et jeunesse.

Nico Meisch a fait ses études à l’Institut supérieur d’études et de recherches pédagogiques (ISERP) au Luxembourg avant d’obtenir un doctorat en sciences éducatives et psychologie à l’Université d’Innsbruck en 1981. Il a débuté sa carrière professionnelle en 1982 au Service national de la jeunesse (SNJ), dont il est devenu le directeur adjoint en 1993. En 2000, Nico Meisch a poursuivi sa carrière professionnelle au ministère de la Famille, où il était responsable du Service jeunesse jusqu’en 2009, lorsqu’il a été nommé 1er conseiller de gouvernement pour diriger la Division enfance et jeunesse. Fin 2013, avec le réaménagement des ministères sous le gouvernement actuel, Nico Meisch est passé au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse en tant que membre du cabinet ministériel et coordinateur du Département enfance et jeunesse.

Tout au long de sa carrière, Nico Meisch a activement contribué à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de la jeunesse. Au Luxembourg, de nombreuses structures et réseaux en faveur des jeunes, dont le Centre information jeunesse, ont vu le jour sous sa coordination. Au niveau européen, Nico Meisch s’est également engagé comme expert dans différents comités et groupes de travail de la Commission européenne et du Conseil de l’Europe. Il a notamment été membre fondateur du Centre d’études sur la situation des jeunes en Europe, créé en 1995.

Ces dernières années, Nico Meisch s’est notamment investi dans le domaine de la qualité pédagogique dans les structures d’éducation et d’accueil des enfants ainsi que dans la réforme de l’aide et de l’enfance.

La fonction de premier conseiller de gouvernement en charge de la coordination du Département enfance et jeunesse est désormais assumée par Manuel Achten.
  • Mis à jour le 02-02-2016