Claude Meisch au sommet international sur la profession enseignante

160304-oecd1Les réformes scolaires ne se décrètent pas mais se cultivent. Le secret d’un enseignement de qualité réside dans la bonne coopération entre tous les acteurs, tel pourrait être le take home message du sommet international sur la profession enseignante organisé à Berlin par la Kultusministerkonferenz, l’OCDE et Éducation Internationale. Durant 2 jours, plus de 20 ministres et secrétaires d’État de l’Éducation et autant de représentants de syndicats d’enseignants et d’experts se sont échangés sur les meilleures manières de faire évoluer les systèmes scolaires. Succès et erreurs dans l’implémentation de réformes politiques ont été discutés dans une ambiance ouverte et constructive.

Le ministre luxembourgeois Claude Meisch a développé dans ses interventions les récentes évolutions en matière de coopération avec les acteurs du terrain en soulignant sa disponibilité pour l’écoute de tous, y compris les élèves, à la fois sujets et objets de tous nos efforts et sans oublier les autres acteurs sociaux de la société civile.

Les échanges ont mis en évidence les avantages d’une démarche concertée entre responsables politiques et syndicats, favorisant une large acceptation des mesures qui visent une responsabilisation de la profession enseignante elle-même. L’accord récent entre le ministère et le SNE s’inscrit dans cette lignée et peut même faire office d’exemple de bonne pratique.

160304-oecd2Le développement professionnel des enseignants et les conditions d’un enseignement de qualité favorisant l’apprentissage des élèves étaient au centre des échanges. Les présentations et discussions ont confirmé que les actions en cours au Luxembourg dans l’axe prioritaire « Fomation des enseignants » sont en cohérence avec les études et recherches dans ce domaine. Une insertion professionnelle et une formation continue répondant aux besoins des professionnels, favorisant l’échange, la coopération et la réflexivité sont reconnus comme facteurs-clé dans l’apprentissage.

Par ailleurs, de nombreux systèmes éducatifs se voient face à des défis communs, notamment la prise en compte de la diversité croissante des élèves. Les témoignages de bonnes pratiques ont permis aux délégations internationales de mieux comprendre les conditions favorisant la réussite des mesures mises en place dans les contextes nationaux.

  • Mis à jour le 04-03-2016