Formation professionnelle : des adaptations dans l’intérêt des élèves

À la rentrée 2016-2017, certaines modifications urgentes de la formation professionnelle entrent en vigueur. Elles visent à remédier à des incohérences et difficultés organisationnelles nées de la réforme de 2008. Une adaptation plus approfondie de la formation professionnelle est actuellement préparée en concertation avec les partenaires, à savoir les chambres professionnelles, patronales et salariale, ainsi que les directions et les enseignants des lycées. Elle entrera progressivement en vigueur à partir de la rentrée 2017-2018.

Les nouveautés en 2016-2017 se résument comme suit :

  • Pour éviter que l’élève accumule un nombre trop important de modules à rattraper et risque d’aboutir ainsi dans une voie sans issue, la promotion annuelle est réintroduite.

  • À la fin de 1re année de formation (pour les formations de trois ans) respectivement de la 2e année de formation (pour les formations de quatre ans), l’élève reçoit un bilan intermédiaire. Si le bilan atteste que l’élève a réussi un certain pourcentage de modules, l’élève est autorisé à progresser sans devoir rattraper les modules complémentaires non réussis.

  • Le principe que l’élève ne dispose que d’une seule année supplémentaire par rapport à la durée normale pour clôturer sa formation, est supprimé.

  • Pour les formations professionnelles dispensées à plein temps au lycée, la réalisation d’un projet intégré intermédiaire (PII) est supprimée. Pour les formations sous contrat d’apprentissage, les PII sont par contre maintenus.

  • Pour éviter que les élèves entament une formation débouchant sur un métier qu’ils ne pourront pas exercer à cause d’un problème de santé, ils doivent se soumettre à un examen médical du médecin scolaire et recevoir l’avis favorable de celui-ci pour la formation envisagée.

  • Pour faciliter la compréhension des modalités de progression, chaque élève reçoit une fiche descriptive de sa formation. Au total, quelque 160 fiches ont été élaborées par le Service de la formation professionnelle du ministère.
  • Mis à jour le 19-09-2016