Le Dictionnaire élémentaire français - arabe - luxembourgeois, un pont entre les cultures

161115-dictionnaire-banner2

Le 15 novembre 2016, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, a présenté le Dictionnaire élémentaire français – arabe – luxembourgeois à l’intention des demandeurs de protection internationale arabophones ainsi que des personnes qui les accueillent. L’ouvrage, qui propose les traductions françaises et luxembourgeoises de 1 590 mots arabes, a été élaboré par l’Association de soutien aux travailleurs immigrés, en collaboration avec l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Depuis un an, le Luxembourg connaît un afflux important de réfugiés, notamment originaires de zones de conflits en pays arabes. Quelque 1.600 demandeurs de protection internationale (DPI) arabophones ont été recensés en 2016, plaçant l’Éducation nationale, mais aussi les associations qui les accueillent, face à de nouveaux défis. « Nous savons l’importance des langues pour l’intégration. Elles permettent de construire des ponts entre les cultures, de vivre et de construire ensemble » a assuré le ministre Claude Meisch.

Le gouvernement a ainsi pris une série d’initiatives pour faciliter l’accès aux langues, qui commence par les 100 premiers mots en luxembourgeois (100 Wierder lëtzebuergesch) expliqués notamment grâce à des pictogrammes.

« L’intérêt des DPI pour notre langue est grand. Comme cent mots ne suffisent pas, il faut proposer d’autres formations adaptées, qui reposent aussi sur le large soutien des bénévoles » a témoigné le ministre, parlant d’un « véritable élan » de solidarité au sein de la société.

C’est de cet élan qu’est né le Dictionnaire élémentaire français – arabe – luxembourgeois rédigé par trois collaborateurs bénévoles de l’ASTI qui enseignent dans les cours d’alphabétisation en français – Jeanne Steinmetzer, Siggy Koenig et Ghassen Hbari – dans le cadre du projet Ma’an, Zesummen, Ensemble mis en œuvre par l’ASTI. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a assuré la mise en page et assumé tous les frais d’impression.

Le dictionnaire trilingue est conçu comme un outil pour permettre aux apprenants arabophones de poursuivre leur apprentissage du français de façon autonome, tout en se familiarisant avec le luxembourgeois.  « C’est un bel instrument qui peut aider tout le monde : le formateur comme l’apprenant. » a encouragé Claude Meisch.

Laura Zuccoli, la présidente de l’Association de soutien aux travailleurs immigrés (ASTI), a évoqué le projet d’apprentissage des langues Ma’an, Zesummen, Ensemble. « L’ASTI a essayé de mettre en place un concept pour intégrer au mieux les réfugiés. Le dictionnaire, élaboré par et pour le travail sur le terrain, est un des outils pour y arriver.»

«  Ma’an, Zesummen, Ensemble est un projet important parmi les 80 qui sont soutenus par l’Œuvre suite à l’appel à projet mateneen, lancé en décembre 2015 » a précisé Pierre Bley, le président de l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte.

Siggy Koenig, en tant que coauteur, a présenté le Dictionnaire élémentaire français – arabe – luxembourgeois, qui comprend 1 590 mots français traduits en arabe standard et en luxembourgeois. Deux entrées y sont proposées : par le français ou par l’arabe. Chaque mot est en outre traduit en luxembourgeois et suivi d’une transcription lettre par lettre du mot arabe. Les lecteurs non-arabophones peuvent ainsi prononcer un mot en arabe standard sans connaître l’alphabet arabe.

Afin de permettre aux apprenants de répéter ou de s’initier seuls à la prononciation tant des mots français que des mots luxembourgeois, et à tout le monde de s’initier à la prononciation de mots arabes, l’ASTI fournit un enregistrement audio sur son site internet, www.asti.lu.

Le dictionnaire peut être commandé gratuitement auprès du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse :

Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
Service de la formation des adultes

Adresse postale : L-2926 Luxembourg
Bureaux : 12-14 Av Emile Reuter L-2420 Luxembourg
E-mail : sfa@men.lu

161115-dictionnaire-banner

  • Mis à jour le 15-11-2016