Lancement du Centre national de référence pour la promotion de la santé affective et sexuelle

20170118 CNR sexualité Lors d’une conférence de presse conjointe, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, et le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, ont présenté le concept du Centre national de référence (CNR) pour la promotion de la santé affective et sexuelle.

Ce Centre de référence, géré par le Planning familial, est conçu en tant que plateforme pour compiler, harmoniser et mettre en réseaux les connaissances, les compétences et les expertises au niveau du pays. Sachant que la santé affective et sexuelle ne se limite pas aux relations sexuelles, mais inclut l’affectivité, le respect de soi et de l’autre, les spécificités du genre et des identités sexuelles.

Si la sexualité a longtemps été un sujet tabou, aujourd’hui, les jeunes sont exposés à une société hypersexualisée. « Notre mission est de les guider et de les accompagner » a commenté le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Dans l’éducation formelle, le sujet n’est pas inédit, a précisé Claude Meisch. L’Institut de formation de l’Éducation nationale propose déjà de nombreuses formations et le Service de coordination de la recherche et de l’innovation pédagogiques et technologiques (SCRIPT) a élaboré des programmes innovants pour aborder l’éducation sexuelle et affective.

Le Centre national de référence pour la promotion de la santé affective et sexuelle pourra contribuer à ces réflexions, notamment en fournissant une documentation et du matériel pédagogique. La thématisation de la relation à autrui, de l’affectivité ou de la sexualité doit toujours se faire dans une forme adaptée à l’âge et aux besoins des enfants, a rappelé le ministre.

Le CNR aura aussi un rôle important à jouer pour l’éducation non-formelle. En effet, le cadre de référence instauré par la loi sur la jeunesse du 24 avril 2016 cite l’éducation affective et sexuelle et les relations avec autrui parmi les champs d’action essentiels à mettre en œuvre par les structures d’encadrement et d’accueil. À ce niveau, le Centre sera un partenaire important dans l’accompagnement et le développement des concepts, des méthodes et des bonnes pratiques à l’attention des maisons relais, des crèches et des maisons de jeunes, mais aussi pour la formation des professionnels socio-éducatifs.

  • Mis à jour le 18-01-2017