La loi sur l’introduction du cours « Vie et société » à l’école fondamentale est votée

Le 11 juillet 2017, la Chambre des députés a voté la loi sur l’introduction du cours « Vie et société » dans l’enseignement fondamental.

Un an après son introduction dans l’enseignement secondaire et secondaire technique, « Vie et société » remplacera les cours d’instruction religieuse et morale ainsi que l’éducation morale et sociale à l’école fondamentale, à partir de la rentrée 2017-2018.

Un cours pour tous les élèves

L’école publique se doit d’être un espace de dialogue où se construit le vivre-ensemble et où s’apprend les respects des autres. Voilà pourquoi « Vie et société » vise à réunir tous les élèves dans un seul cours.

Comme au lycée, les objectifs du cours à l’école fondamentale sont la promotion d’une tolérance fondée sur la connaissance de l’Autre, l’apprentissage par une pratique réflexive et critique ainsi que l’exploration des grandes questions de la vie et de la société.

Tous liés au vivre-ensemble, les domaines thématiques du cours (moi, moi et les autres, l’être humain, la nature, la technique, etc.) garantissent la continuité de celui-ci, car ils sont identiques à l’enseignement fondamental et à l’enseignement secondaire. Pour chaque classe, ils sont adaptés à l’âge des élèves.

Parallèlement, la Chambre des députés a également voté la loi sur l’organisation de la reprise des enseignants de religion et des chargés de cours de religion.

  • Mis à jour le 11-07-2017