Centre de coordination des projets d’établissement (CCPÉ) : 25e anniversaire de la mise en œuvre du Projet d’établissement

25 ans PéLe 23 novembre 2017 a été célébré le 25e anniversaire des projets d’établissement. La manifestation, au cours de laquelle furent présentés une grande variété de projets de l’année 2017-2018, s’est déroulée au Lycée de Garçons de Luxembourg avec de nombreux invités, parmi lesquels le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch.

C’est en effet au cours de l’année scolaire 1991-1992 que les tout premiers projets d’établissement (Pé) ont été mis en œuvre dans les lycées et lycées techniques luxembourgeois. Il s’agit d’une initiative pédagogique dont chaque lycée peut définir lui-même le contenu, les objectifs et les moyens de mise en œuvre, en fonction de ses besoins spécifiques. La durée du projet d’établissement peut varier entre 1 et 3 ans.

Un Centre de coordination des projets d’établissement (CCPÉ), sous forme d’un établissement public qui dépend du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, coordonne tous les projets mis en œuvre dans les différents lycées. Le CCPÉ est géré par un conseil d'administration composé de représentants du ministère, des directions des lycées et des chambres professionnelles.

Les projets d’établissement visent à apporter innovation et dynamisme dans les lycées. Ils permettent aux acteurs scolaires qui y sont engagés de réaliser de nouvelles initiatives et d’acquérir une expertise bénéfique pour le développement général de la qualité scolaire. Même si la mise en œuvre est facultative, grâce à l’autonomie qu’offre un projet d’établissement, les lycées peuvent expérimenter et mettre en œuvre des solutions ciblées et souvent inédites qui répondent à leurs besoins spécifiques et qui contribuent ainsi à une plus-value pédagogique pour l’établissement en question.

Les thèmes principalement traités par les «Pé» concernent l’orientation scolaire et professionnelle, les compétences transversales et l’interdisciplinarité, l’ouverture au monde extrascolaire, la communication interne au lycée, l’apprentissage des langues, l’organisation d’activités péri- et parascolaires, le développement durable ou encore la santé.

  • Mis à jour le 23-11-2017