« Bildung am Dialog » : un processus de dialogue intensif autour de la politique éducative

190228-bildung-dialogLe ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, a détaillé le 28 février 2019 le processus de dialogue intensif avec les acteurs du système éducatif et la société civile lancé avec la nouvelle législature sous le titre Bildung am Dialog.

« L’éducation est un travail d’équipe. Les parents, la famille, l’école, les structures d’accueil, les associations sportives, les écoles de musique … tous participent à l’éducation de nos enfants. Je veux avoir avec tous un échange intensif, impliquer l’ensemble de la société dans la réflexion sur la politique éducative » a introduit Claude Meisch.

Un ambitieux processus de consultation a été mis en place dès la constitution du gouvernement en décembre 2018. L’objectif est de dégager un large consensus autour de la politique éducative, de la part des partenaires du système éducatif mais aussi du grand public.

Le dialogue lancé sera poursuivi et entretenu tout au long de la législature.

Des entrevues avec les acteurs du système éducatif

De nombreuses entrevues ont déjà eu lieu avec des agents de l’éducation formelle et non-formelle sur le terrain, des enseignants, des représentants des services d’éducation et d’accueil, les chambres professionnelles, les syndicats, les directions de l’enseignement fondamental et du secondaire …. Les échanges se poursuivent de façon intensive jusqu’à l’été, notamment avec les élèves, les représentants des parents d’élèves ou le personnel du centre socio-éducatif de Dreiborn.

 « Les échanges ont été très constructifs. Les actions annoncées dans le programme de gouvernement trouvent en général un accueil favorable et les réflexions communes permettent de l’enrichir, voire de la compléter », s’est réjoui Claude Meisch. Le processus Bildung am Dialog permet d’aller au-delà des rencontres formelles habituelles, d’ouvrir de nouvelles thématiques, d’approfondir les sujets, en donnant la priorité à l’écoute.

Un débat de consultation à la Chambre

Un débat de consultation à la Chambre des députés sur les grandes lignes de la politique éducative permettra à chaque parti politique d’exprimer ses attentes.

Cinq soirées d’échange avec le grand public

Cinq réunions régionales sont organisées pour permettre au grand-public de s’exprimer sur les grands enjeux de l’éducation :

  • le mardi 5 mars 2019 au Lycée du Nord à Wiltz ;
  • le jeudi 7 mars au Lycée Nic Biever à Dudelange ;
  • le mardi 12 mars au Tramsschapp à Luxembourg-ville ;
  • le jeudi 14 mars au Maacher Lycée à Grevenmacher;
  • le mercredi 20 mars à la Aaler Seeërei à Diekirch.

Tous les citoyens intéressés pourront partager leurs idées et soumettre des propositions concrètes dans le cadre de quatre ateliers thématiques :

  • école et maison relais, activités extrascolaires ;
  • des chances de réussite pour tous ;
  • innovation et numérique ;
  • participation et processus démocratique.

Une boîte à idées en ligne

Les citoyens peuvent également contribuer en ligne à la réflexion sur la politique éducative. La page dialog.men.lu donne accès à une « boîte à idées » qui permet non seulement de formuler des propositions concrètes, mais aussi de « liker » les propositions des autres internautes.

Un dialogue documenté

Tous les échanges et toutes les propositions rassemblés dans le cadre du processus Bildung am Dialog seront résumés d’ici l’été dans un rapport « qui constituera une contribution importante à la politique éducative des cinq années à venir » a annoncé le ministre.

  • Mis à jour le 28-02-2019