Lancement du TalentHub au Lycée des Arts et Métiers

TalentHub2Le 25 juin 2019, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, le directeur du Lycée des Arts et Métiers (LAM), Fabrice Roth, et le CEO du Technoport, Diego De Biasio, ont présenté le TalentHub, lieu de rencontre et de coopération entre startups et éducation.

Installé dans les locaux du LAM rue de la Congrégation, le TalentHub accueille de jeunes entreprises actives dans le secteur éducatif et les met au contact quotidien tant des étudiants en BTS (brevets de technicien supérieur) du lycée que des élèves de l’enseignement secondaire.

L’innovation et l’entrepreneuriat sont des maitres mots de la politique éducative. En saluant l’initiative du LAM dans la création du TalentHub, Claude Meisch en a souligné la dimension révolutionnaire : le rapprochement entre l’école et le monde du travail sous un même toit, les échanges quotidiens entre enseignants/entrepreneurs/jeunes, les projets communs, le partenariat avec l’incubateur d’entreprises Technoport, le networking avec les différents acteurs du domaine des EdTech (technologies de l’éducation et de la formation) en font un catalyseur unique en son genre, propre à mieux préparer la jeune génération aux attentes du monde économique et de la société.

Le LAM est un lycée de tradition résolument tourné vers l’avenir, il évolue avec la société : c’est un cheminement naturel qui a mené la direction du lycée à se lancer dans cette collaboration avec des startups qui développent de nouvelles technologies de l’éducation. Grâce à cette proximité, les startups s’engagent dans des activités avec les jeunes, dans la salle de classe ou au cours d’événements particuliers (hackhathon, journées d’innovation et d’entrepreneuriat, formation continue des enseignants, etc.). Les jeunes peuvent apprendre autrement, de façon ludique et conviviale, dans une approche de terrain, qui valorise l’expérimentation et le droit à l’erreur.

Technoport se réjouit de pouvoir apporter son expérience de plus de 20 ans dans l’accompagnement des jeunes entreprises et d’encourager l’entrepreneuriat à tous les âges.

Trois startups ont déjà trouvé leur place dans le bâtiment du LAM qui abrite les BTS. L’une est spécialisée dans les jeux d’apprentissage, que les étudiants en BTS orientés sur le gaming pourront tester directement. Une autre travaille sur une application permettant à l’élève d’identifier à quelle étape de son raisonnement mathématique se situe son erreur ; elle sera tout prochainement essayée auprès d’élèves de 5G. La troisième construit un système d’éducation et de conscientisation à l’efficacité énergétique.

Une quinzaine d’entreprises devraient rejoindre les trois pionnières d’ici la rentrée 2019-2020.

  • Mis à jour le 25-06-2019