Une offre cohérente pour apprendre le luxembourgeois

191115-lux-banner

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, a détaillé le 15 novembre 2019 les nouveautés en matière de promotion de la langue luxembourgeoise : une orthographe complétée, avec du matériel didactique et des outils en ligne mis à jour ainsi qu’une offre élargie de cours notamment à l’enseignement secondaire et en ligne.

Le ministre était entouré de Luc Marteling, directeur du Centre pour le luxembourgeois (Zentrum fir d’Lëtzebuerger Sprooch, ZLS), de Marc Barthelemy, Commissaire à la langue luxembourgeoise (Commissaire fir d’Lëtzebuerger Sprooch, ZLS) de Myriam Welschbillig, présidente du Conseil permanent de la langue luxembourgeoise (Conseil fir d’Lëtzebuerger Sprooch) et de Michel Weimerskirch, fondateur de Spellchecker.lu.

« Le luxembourgeois est un modèle de réussite. De plus en plus de gens parlent, lisent et écrivent la langue, jeunes et vieux, Luxembourgeois et résident étrangers, elle touche toute la population » s’est enthousiasmé le ministre Claude Meisch.

La promotion du luxembourgeois reste une préoccupation importante du gouvernement, et plus particulièrement du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, compétent pour la langue luxembourgeoise depuis décembre 2018. Il s’agit de rendre la langue encore plus visible dans notre pays et d’accompagner son évolution.

Une orthographge complétée

Nombre de concitoyens ont exprimé leur souhait d’apprendre à écrire le luxembourgeois correctement. Un pas important vient d’être franchi avec la publication d’une orthographe complétée et actualisée, qui entre en vigueur ce 15 novembre 2019, après approbation par le gouvernement en conseil. Pendant une période de transition, jusqu’à la rentrée 2020, l’ancienne orthographe reste tolérée. Ensuite, seule l’orthographe complétée sera valable.

Les règles peuvent être consultées sur www.zls.lu. Une version papier peut être commandée auprès du ZLS (Centre pour le luxembourgeois, tél . : 247-88640) et sera distribuée pendant les Walfer Bicherdeeg, les 16 et 17 novembre 2019.

Des outils pour écrire correctement

Il existe également une offre de matériel didactique et d’outils en ligne accessible à tous ceux qui veulent apprendre à écrire sans faute, que ce soit individuellement ou dans un cours de langue.

  • Le Lëtzebuerger Online Dictionnaire (LOD) est actuellement le dictionnaire de référence en matière d’orthographe luxembourgeoise. Il comprend quelque 28 000 articles avec les mots luxembourgeois traduits en allemand, en français, en anglais et en portugais, des exemples, un enregistrement audio de la prononciation et des tableaux de conjugaisons. L’équipe du LOD a été intégrée au Centre pour le luxembourgeois.
  • Le manuel d’orthographe « Eis Sprooch richteg schreiwen » de Josy Braun, a été réédité et adapté selon les dernières règles en vigueur.
  • Spellchecker.lu, qui émane d’une initiative privée, et le ZLS ont étroitement collaboré ce derniers mois pour mettre à jour la fonction de correction en ligne, qui prend désormais en compte l’orthographe complétée.

Une nouvelle discipline au lycée

La promotion de la langue passe aussi par une large offre de cours pour comprendre, parler ou écrire le luxembourgeois. À l’enseignement secondaire, une nouvelle discipline « luxembourgeois » sera intégrée dans les classes supérieures à la rentrée 2021-2022. Dans la classe de 4e de l’enseignement classique et de 3e de l’enseignement général, une heure y sera consacrée chaque semaine. Dans les classes suivantes, jusqu’à la 1re, la discipline sera proposée en option.

Apprendre le luxembourgeois en ligne

L’offre existante de cours à travers le pays sera élargie. Une plateforme avec des cours en ligne est élaborée actuellement par l’Institut national des langues et sera opérationnelle à partir de la rentrée 2020-2021. « Il s’agit d’une nouvelle forme de formation, qui permettra d’atteindre une public très large, même au-delà de nos frontières » a encouragé le ministre qui formule de grandes attentes pour ce projet

De l'étymologie à la reconnaissance vocale

Toute langue vivante change et évolue au fil du temps. Pour asseoir durablement le rôle du luxembourgeois dans notre société, il faut à la fois se pencher sur son passé et assurer son avenir. D’une part en documentant la richesse de la langue et de son évolution, entre autres dans un dictionnaire étymologique et dans un recueil des mots anciens. D’autre part, en assurant la place du luxembourgeois dans le monde virtuel, par exemple avec la reconnaissance vocale ou un assistant vocal.

D’autres projets sont annoncés, tels le développement du Lëtzebuerger Online Dictionnaire (LOD) avec des nouvelles fonctionnalités et une collection de la littérature luxembourgeoise qui mettra chaque année en vitrine un auteur différent.

  • Mis à jour le 15-11-2019