Adaptation des examens de fin d’études en raison du Coronavirus COVID-19

En raison de la propagation du coronavirus COVID-19, le gouvernement a été amené à prendre ces derniers jours des mesures exceptionnelles, notamment dans le domaine de l’éducation. En l’état actuel des choses, une suspension des activités de deux semaines a été décidée pour les établissements scolaires ; en fonction de l’évolution de la situation, cette suspension pourra être étendue à trois semaines.

Comme cette suspension aura des répercussions sur l’examen de fin d’études secondaires, il a été décidé d’adapter les procédures. Afin d’assurer qu’aucun élève ne soit lésé, la politique du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse sera guidée par un double souci :

  • faire en sorte que les questionnaires à l’examen de fin d’études portent uniquement sur la matière effectivement traitée en classe ;
  • garantir que la prise en compte des résultats de l’année scolaire ne se fasse pas au détriment de l’élève.

Mes services travaillent actuellement à la mise en œuvre de la procédure suivante :

  • contacter au moyen d’un formulaire tous les titulaires des classes de 1re afin d’établir un relevé des matières traitées jusqu’à présent ;
  • faire élaborer de nouveaux questionnaires.

Dans toute la mesure du possible, les questionnaires comporteront des questions ou sujets supplémentaires de façon à offrir une possibilité de choix.

À la reprise des cours et jusqu’au début des épreuves prévu le 25 mai 2020, le programme restant sera traité et fera l’objet de devoirs en classe qui vous permettront d’obtenir une note annuelle dans chaque discipline. Dans des cas exceptionnels, comme le règlement le prévoit, le nombre de devoirs en classe pourra être réduit.

  • Mis à jour le 17-03-2020