Aires de jeu, cours de récréation et activités de vacances : un retour prudent à la normale

200610 Claude Meisch - Xavier BettelLe 10 juin 2020, le gouvernement a décidé, dans le cadre de la stratégie de déconfinement, la réouverture des aires de jeu dès la fin de la semaine, ainsi qu’un retour partiel à la normale dans les cours de récréation. Les activités de vacances et les colonies de l’été pourront quant à elles avoir lieu dans le respect de certaines mesures de protection.

Pendant de nombreuses semaines, les enfants et les jeunes se sont vus privés d’une grande partie de leurs relations sociales, ils ont dû renoncer à leurs cadres de vie et d’apprentissage habituels : école, structure d’accueil, activités sportives, musicales, … Les aires de jeu étaient elles aussi fermées.

Or le jeu est essentiel au développement psychomoteur, affectif et social de l’enfant. Il lui permet d’interagir avec ses pairs, d’affirmer sa personnalité, d’exprimer sa spontanéité et sa créativité, d’acquérir le sens des responsabilités, la capacité à respecter les règles et à gérer des conflits, etc.

Le jeu à l’extérieur est d’autant plus important après de longues semaines de confinement. Nombre des restrictions imposées par la pandémie du coronavirus SARS-CoV-2 vont heureusement pouvoir être levées, libérant les enfants et les jeunes des entraves à leurs mouvements et leur vie en société.

Des connaissances scientifiques rassurantes acquises au cours de ces mois de crise mondiale apportent aujourd’hui la clé vers la liberté retrouvée. Selon diverses et récentes études, le risque de contamination est bien moindre à l’extérieur. Les enfants et les jeunes sont moins contaminés et moins contaminants. La réouverture des écoles en mai n’a pas eu d’impact sur le nombre d’infections et le COVID-19 a pratiquement disparu du Luxembourg.

Ces constats ont amené le gouvernement à prendre trois décisions :

Les aires de jeu extérieures ouvrent de nouveau cette fin de semaine, sans aucune mesure barrière telle que masque ou distance pour les enfants de moins de 13 ans. 

Les récréations des écoles fondamentales vont pouvoir fonctionner de nouveau normalement dès lundi 15 juin : les enfants des groupes-classes présents dans la cour pourront jouer et s’amuser de nouveau tous ensemble, sans séparation. Il est temps que la cour d’école redevienne un lieu fait pour les enfants et leur besoin de contact social libre et sans contrainte. Le fonctionnement en alternance et les récréations décalées sont toutefois maintenus. Se couvrir le nez et la bouche reste recommandé dans toute l’enceinte de l’école, à l’exception de la salle de classe.

Les activités de vacances proposées entre le 15 juillet et le 15 septembre 2020 par les communes, les maisons relais, comme les colonies et les camps scouts, pourront avoir lieu. Après cette période d’isolement, les enfants et les jeunes ont bien mérité ces grandes vacances et ils doivent pouvoir en profiter pleinement. Les activités seront organisées en groupes de 50 enfants, encadrés par 10 animateurs au maximum. Au sein de chaque groupe, se couvrir la bouche et le nez ne sera plus nécessaire et les enfants et jeunes pourront interagir normalement. Les activités se dérouleront autant que possible dehors. Lors des contacts avec des personnes extérieures, réduits au minimum, les règles habituelles seront à respecter.

Cette normalisation est menée avec prudence pour ne pas mettre en danger les progrès réalisés les semaines précédentes ; elle est toutefois très importante pour les enfants et les jeunes qui ont dû renoncer à beaucoup et ont besoin de regagner un peu de liberté.

Toujours en se fondant sur l’évolution de la situation et les connaissances scientifiques les plus récentes et en consultation avec les différents acteurs, le gouvernement va prochainement évaluer l’opportunité de l’assouplissement des autres mesures de protection, notamment la possibilité de retourner à un fonctionnement par classe entière.

  • Mis à jour le 10-06-2020