Une école ouverte et participative

460-ecole-ouverteUne école moderne est une école portée par toute la communauté scolaire. La qualité de l’enseignement et la réussite des élèves ne reposent pas seulement sur les épaules des enseignants. C’est pourquoi l’école doit s’ouvrir à ses partenaires et créer des espaces de dialogue.

Il s’agit d’organiser la collaboration avec les parents au niveau des écoles et au niveau national, mais aussi de rendre les intervenants du système scolaire plus accessibles aux partenaires de l’école. Les besoins de chaque enfant pourront ainsi être mieux pris en compte dans son environnement local et familial.

Donner plus de poids aux parents d’élèves

L’implication des parents dans la vie scolaire est renforcée afin de créer une véritable culture de collaboration école-famille. Chaque école doit définir une démarche en matière coopération et de communication avec les parents d’élèves. Cette démarche est consignée dans le plan de développement de l’établissement scolaire, approuvé par les enseignants et la direction et validé par le ministère. Les parents peuvent notamment participer à l’élaboration de ce plan.

Une représentation nationale des parents est créée pour formaliser le partenariat entre le monde de l’éducation et les parents. Elle assume un rôle de porte-parole des parents et des élèves et de conseil auprès du ministre.

Elle est composée de six représentants de l’enseignement secondaire, de quatre représentants de l’enseignement fondamental et de deux représentants des parents des élèves accueillis ou suivis par un centre de l’éducation différenciée ou d’une institution d’enseignement spécialisée. Le mandat de trois ans, renouvelable, donne droit jusqu’à 96 jours de congé de représentation par an.

Un point de contact dans les régions

Certains des quinze bureaux régionaux qui abriteront les directions de région évolueront, à moyen terme, vers des guichets uniques et des points de contact accessible aux professionnels et aux parents, regroupant pour une région les services du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Les partenaires de l’école y trouveront plus facilement les interlocuteurs recherchés. Les ressources en personnel pourront être distribuées au plus près des besoins locaux.

La proximité entre les différents services favorisera également les synergies et les échanges entre les professionnels qui interviennent auprès des enfants.

Un service de médiation pour régler les situations individuelles

Le projet de loi 7072 déposé le 19 octobre 2016 auprès de la Chambre des députés vise la création d’un service de médiation composé de trois médiateurs pour appréhender les trois grands problèmes auxquels est confrontée l’Éducation nationale au Luxembourg :

  1. la scolarisation des enfants issus de l’immigration, qui doivent apprendre les langues de l’école en plus de leur langue maternelle ;
  2. les besoins éducatifs spécifiques, c.-à-d. les problèmes à l’école fondamentale ou au lycée auxquels se trouve confronté l’élève atteint d’un handicap ou d’une déficience ;
  3. le décrochage des élèves qui, pour maintes causes, ne progressent plus dans leur apprentissage.

Il est prévu que chaque médiateur au sein de l’Éducation nationale officie comme « médiateur interne » du système scolaire. Il prendra en charge des situations individuelles d’élèves dont le parcours scolaire est en péril, pour examiner si les ressources existantes ont été correctement mises en œuvre ou détecter d’éventuelles failles du système. Il sera saisi lorsque les démarches au sein de la communauté scolaire ne permettent pas d’apporter une solution adéquate à la situation d’un élève.

Chaque médiateur pourra être saisi, dans son domaine d’attribution, par des élèves, des parents d’élèves ou des professionnels du secteur de l’éducation pour régler des cas concrets : quand une école ou un lycée n’a pas fonctionné conformément à sa mission ou quand la législation en vigueur n’a pas été appliquée correctement. Le médiateur interviendra pour régler le conflit et formulera des recommandations.

  • Mis à jour le 07-06-2017