Smart Technologies: une nouvelle formation de technicien à partir de septembre 2019

banner-st

                                    

400-illu LTETTRobotique, Smart and Green Energy, Smart Home, électromobilité, Internet of Things, réseaux de communication … autant de nouvelles technologies de plus en plus employées dans le secteur industriel et qui, en matière de formation professionnelle, ouvrent la voie à des métiers d’avenir.

Cinq lycées luxembourgeois, qui se distinguent par une grande expérience dans le secteur technologique et dans la formation professionnelle, lancent en septembre 2019 une nouvelle formation de technicien en Smart Technologies.

Le secteur de l’électrotechnique a en effet fortement évolué ces dernières années. La numérisation, l’automatisation, la mise en réseau des appareils et l’accent mis sur le développement durable requièrent de nouvelles compétences. Le secteur, toujours en demande de personnel qualifié, offre de réelles chances d’embauche.

Les élèves en Smart Technologies seront amenés à faire le lien entre l’informatique et les différents domaines techniques pour pouvoir, au terme de leur formation :

  • planifier, réaliser et documenter des projets ;120-sender
  • faire communiquer des appareils et des systèmes informatiques différents ;
  • faire fonctionner et entretenir des installations électriques complexes ;
  • reconnaître et réparer des pannes dans les installations techniques ;
  • conseiller les clients.

120-SatelittLe diplôme donnera accès directement à la vie active, au brevet de technicien supérieur (BTS) ou à d’autres études supérieures, par le biais de modules préparatoires.

La formation de technicien s’étendra de la classe de 4T à la 1T. Elle donnera une large place à la pratique, au travail autonome et à la créativité. Dans les cours, les élèves travailleront beaucoup par projets dans des champs aussi diversifiés que la robotique, l’automatisation, les réseaux, etc.

Les quatre années de formation seront divisées en deux années de tronc commun – en 4T et en 3T – et en deux années de spécialisation – en 2T et en 1T.

Les premières classes de 4T ouvriront leurs portes à la rentrée 2019-2020. Les spécialisations seront offertes à partir de 2021-2022.

Cinq spécialisations dans cinq lycées

120-zännrad bloEn 2T et 1T, les élèves pourront approfondir un domaine spécifique. Chacun des cinq lycées participant offrira une spécialisation différente :

  • infotronique au Lycée des Arts et Métiers à Luxembourg (www.ltam.lu), avec une solide formation transversale orientée vers l’électronique, l’automatisation, la programmation et les techniques de la communication, qui permettra aux élèves de s’adapter aisément au contact de l’entreprise qui les emploiera ;

  • énergies renouvelables au Lycée technique d’Ettelbruck (www.ltett.lu), avec un accent non seulement sur la production (éoliennes, panneaux solaires, installations hydrauliques), mais aussi sur le stockage, un des grands enjeux d’avenir du secteur énergétique ;

  • robotique et automatisation au Lycée Guillaume Kroll à Esch-sur-Alzette www.lgk.lu), avec la programmation et le fonctionnement des robots industriels, tout comme l’automatisation domestique (Smart Home) et des applications dans l’industrie, en médecine etc., en étroite collaboration avec des entreprises high tech ;

  • Smart Energy au Lënster Lycée à Junglinster (www.lensterlycee.lu) avec notamment la planification, le raccordement et l’exploitation de réseaux « intelligents » (Smart Grids) ou de systèmes de stockage (Energy Clouds) ainsi que des cours en sciences économiques et en management pour préparer au conseil et à l’accompagnement des clients ;

  • E-Controls au Lycée privé Emile Metz à Luxembourg-Dommeldange (www.lpem.lu), avec le contrôle de la production, de la distribution énergétique et de l’entretien des systèmes, au niveau industriel ou en matière de technique du bâtiment, en se basant sur des connaissances solides en électrotechnique et en informatique.

illu LAM_petiteLa formation Smart Technologies sera offerte en allemand dans les cinq lycées. Elle sera également offerte en français au Lycée Guillaume Kroll et en anglais au Lycée privé Emile Metz.

La formation de technicien a été élaborée dans le cadre de la diversification de l’offre scolaire et de l’autonomie pédagogique  accordée aux lycées pour répondre au mieux aux besoins de leurs élèves. Les programmes ont été élaborés en partenariat avec la Chambre de commerce et la Chambre des salariés luxembourgeoises.

Pour plus de renseignements et pour les inscriptions, vous pouvez vous adresser directement aux lycées concernés.

  • Mis à jour le 18-06-2019