EIDD : École internationale de Differdange

Dans le but de diversifier l’offre scolaire, une école internationale publique sera mise en place à Differdange. La loi afférente a été votée le 20 janvier 2016. Les premières classes fonctionneront dès la rentrée 2016-2017.

Avec la mise en place d’une école publique internationale dans le sud du pays, l’Éducation nationale répond à l’hétérogénéité croissante de la population scolaire. L’État doit en effet proposer un système éducatif public dans lequel chaque élève a une chance de réussir, indépendamment de la langue parlée à la maison. 

Des offres de formations internationales existent déjà dans les lycées publics du pôle Centre, mais ce n’est pas encore le cas dans le pôle Sud. Or, le développement structurel de l’économie du sud du pays et l’implantation de l’Université du Luxembourg à Belval engendrent une demande accrue pour la scolarisation d’enfants dans des classes internationales. Une offre scolaire de qualité est un élément important dans la décision d’une entreprise, d’un investisseur étranger ou d’experts scientifiques pour s’installer ou non au Luxembourg.

La nouvelle École internationale de Differdange (EIDD) s’adresse aussi bien aux enfants ou jeunes issus de l’immigration, qu’à tout autre élève désireux d’évoluer dans un contexte international. Elle cible prioritairement les jeunes de Differdange et de la région du sud du pays. Au-delà des efforts pour intégrer les élèves étrangers qui resteront au pays, l’offre de la nouvelle école internationale est adaptée aux besoins des jeunes résidant temporairement au Grand-Duché et appelés à continuer leur parcours dans un autre pays.

Une école publique, fondée sur l’idée européenne

L’EIDD est une école publique luxembourgeoise. Elle a pour mission l’éducation et l’enseignement d’élèves d’origines diverses. Elle dispense un enseignement multilingue et multiculturel. Une attention particulière est portée à l’idée européenne, à l’éducation au respect mutuel entre différentes cultures et à l’ouverture sur le monde extérieur.

L’EIDD fonctionne selon le système des écoles européennes, auquel elle est liée par une convention d’agrément, et offre un enseignement fondé sur les programmes des écoles européennes. Contrairement aux écoles européennes actuellement installées au Luxembourg, l’EIDD est ouverte à tous les élèves, sans frais d’inscription.

L’administration, le financement et le personnel relèvent entièrement du ministère de l’Éducation nationale.

École primaire, école secondaire et voie préparatoire

L’offre scolaire de l’EIDD comporte :

  1. un cycle de 5 années de l’enseignement primaire européen ;
  2. un cycle de 7 années de l’enseignement secondaire européen ;
  3. les 3 classes de la voie préparatoire et des classes d’accueil.

Les classes de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire fonctionnent suivant les mêmes programmes, les mêmes critères de promotion et les mêmes grilles horaires que les autres écoles européennes.

À côté du cursus primaire et secondaire, l’école offre des classes préparatoires préparant les élèves, qui au terme de leur parcours du primaire ne sont pas encore prêts à intégrer le secondaire de la voie européenne, à intégrer ce système ultérieurement.

L’organisation des études, les contenus, les modalités de l’enseignement et les certifications de l’enseignement européen de l’EIDD sont soumis aux règlementations des Écoles européennes.

L’organisation des études, les contenus et les modalités de l’enseignement des classes de la voie préparatoire et des classes d’accueil sont soumis aux lois et règlements de l’enseignement secondaire technique luxembourgeois.

La formation à l’EIDD mène au baccalauréat européen, reconnu partout en Europe, ou donne accès à la formation professionnelle.

Une école multilingue

À l’EIDD, les élèves ont plusieurs choix en termes de langues:

1) Dès la première année de l’enseignement primaire (P1), l’élève choisit :

  • la section linguistique

L’école offre deux sections linguistiques, l’une francophone, l’autre anglophone.  À part les cours de langues, toutes les matières sont enseignées dans la langue de la section.

  • la langue 1 (langue enseignée au niveau langue maternelle)

L’élève choisit sa langue 1 (L1) parmi le français, l’allemand, l’anglais et le portugais. Ainsi, l’école permettra à bon nombre d’élèves d’utiliser leur langue maternelle à l’école.

  • la langue 2 (langue enseignée au niveau première langue étrangère)

L’élève choisit également sa langue 2 (L2) parmi le français, l’allemand et l’anglais.

Important :

  • Une des langues L1 ou L2 doit obligatoirement être la langue de la section choisie : le français pour les élèves ayant choisi la section linguistique francophone et l’anglais pour les élèves qui ont choisi la section linguistique anglophone.
  • La L2 doit obligatoirement être différente de la L1.

2) À l’enseignement secondaire, l’élève choisit

  • la langue 3 (langue enseignée au niveau deuxième langue étrangère)

En première année de l’enseignement secondaire, l’élève opte pour une troisième langue (L3), parmi le français, l’allemand, l’anglais et le portugais. La langue 3 doit obligatoirement être différente de L1 ou L2.

  • la langue 4

La L4 est enseignée en tant qu’option à partir de la 4e année secondaire. Il peut s’agir de n’importe quelle langue européenne qui n’est pas étudiée en tant que L1, L2 ou L3.

Le luxembourgeois obligatoire pour tous

L’apprentissage du luxembourgeois (communication orale) en tant que langue d’intégration sera  obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire et des classes inférieures de l’école secondaire, de la voie préparatoire et des classes d’accueil.

Une école à plein temps

Le mode de vie actuel (longues journées de travail des parents), l’importance des activités non directement scolaires pour l’acquisition des compétences sociales et l’épanouissement des goûts et dons de chacun, amène l’école à s’ouvrir davantage.

L’EIDD sera ainsi ouverte du lundi au vendredi de 7h00 à 18h00. Des salles d’études surveillées seront accessibles aux élèves en dehors des heures de cours. Des cours d’appui, des mesures de remédiation, ainsi que des activités culturelles, sportives et scientifiques seront offerts.

Premières classes et implantation

L’école accueillera à terme quelques 1400 élèves. L’ouverture des classes se fera de façon progressive.

Les premières classes fonctionnent à la rentrée 2016, à savoir :

-          enseignement primaire :            P1 :        une classe francophone

                                                           tous les niveaux pour les classes anglophones

 

-          enseignement secondaire :       S1 :         deux classes francophones

                                                                              une classe anglophone

-          voie préparatoire :                         VP1 :     une classe francophone

                                                                              une classe anglophone

 

-          classes d’accueil :                           ACCU    une classe francophone

                                                                              une classe anglophone

Les classes de primaire 1 seront logées provisoirement dans l’ancienne école ménagère (aal Haushaltungsschoul). Elles s’installeront par la suite dans un nouveau bâtiment qui sera construit sur le campus près du plateau du Funiculaire.

Les classes de secondaire 1 seront installées dans un premier temps dans les locaux de l’école professionnelle à Differdange.  À partir de la rentrée 2017/2018, l’école secondaire sera installée sur le plateau du Funiculaire.

  • Mis à jour le 13-09-2016