Aide à l’adoption

Les personnes résidant habituellement au Luxembourg et qui désirent adopter un enfant qu’elles ne connaissent pas encore, doivent déposer leur candidature à l’adoption au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Celui-ci est l’autorité centrale au sens la Convention internationale de La Haye de 1993 sur les adoptions.

Les candidats doivent participer à des séances d’information sur l’adoption (2 fois 3 heures) ainsi qu’à des séances de sensibilisation à l’adoption (3 fois 4 heures). Elles sont ensuite dirigées vers un des services d’adoption agréés qui sera en charge de les évaluer et, en cas d’avis favorable, de les accompagner tout au long du processus d’adoption tant à l’étranger qu’au Luxembourg.

Fin 2017, trois services d’adoption étaient agréés et conventionnés : l’Amicale Internationale d’Aide à l’Enfance a.s.b.l., le Service d’adoption de la Croix-Rouge luxembourgeoise et Naledi a.s.b.l.

Les personnes qui souhaitent adopter un enfant qu’ils connaissent déjà (ex. enfant du conjoint) doivent s’adresser à un avocat.

Le ministère assiste également les personnes désireuses de retrouver leur parent ou leur enfant biologiques.

  • Mis à jour le 19-04-2018