Aide à l’enfance

L’aide à l’enfance et à la famille s’adresse aux enfants et aux jeunes adultes en détresse et à leurs familles. On entend par enfants et jeunes adultes en détresse des enfants ou des jeunes adultes qui soit sont menacés dans leur développement physique, mental, psychique ou social, soit courent un danger physique ou moral, soit risquent l’exclusion sociale et professionnelle.

Cette aide s’organise autour de trois acteurs ou groupes d’acteurs :

  • l’Office national de l’enfance (ONE) : cette administration du ministère agit comme guichet unique auquel peut s’adresser directement l’enfant, le jeune, un membre de sa famille ou un intervenant professionnel pour demander de l’aide ;
  • des structures étatiques : les internats scolaires ; les Maisons d’enfants de l’État ; le Centre socio-éducatif de l’État ;
  • des prestataires privés bénéficiant d’une convention avec le ministère.
  • Mis à jour le 19-04-2018