Aide et assistance

Les principes de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales et de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant régissent les mesures d’aide aux enfants et aux jeunes adultes en détresse et à leurs familles, ainsi que les principes de l’adoption.

C’est dans l’« intérêt supérieur de l’enfant » (article 3 de la Convention relative aux droits de l’enfant), que les mesures d’aide sont mises en œuvre par les administrations publiques et les prestataires conventionnés. C’est également dans l’intérêt supérieur de l’enfant que le ministère gère les adoptions au Luxembourg.

  • Mis à jour le 19-04-2018