Contrat d’accueil et d’intégration et acquisition de la nationalité luxembourgeoise

Les langues jouent un rôle majeur dans la société luxembourgeoise et donc pour le nouveau résident ou l'aspirant à la nationalité luxembourgeoise.

Contrat d’accueil et d’intégration

Dans le cadre du contrat d’accueil et d’intégration (CAI), engagement réciproque et facultatif entre l’État et l’étranger, le signataire s’engage à suivre une formation linguistique et une formation civique. Celles-ci sont organisées par le ministère de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse.

La formation linguistique donne la possibilité aux signataires du contrat d’apprendre la langue luxembourgeoise, française ou allemande. Les signataires choisissent leurs cours parmi l’offre de l’Institut national des langues, des lycées, des communes et des associations conventionnées.

La formation civique est organisée en collaboration avec les communes dans les différentes régions du pays.

Les dates des cours sont publiées par les communes ainsi que sur le site internet de l'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration - OLAI, administration sous tutelle du ministère de la Famille et de l’Intégration.

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise

Une nouvelle loi sur la nationalité luxembourgeoise entrera en vigueur le 1er avril 2017 et remplacera la loi du 23 octobre 2008.

Cette nouvelle loi prévoit que le candidat à la nationalité luxembourgeoise présente le certificat « Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg » attestant, soit la participation aux 24 heures de cours, soit la réussite d’un examen.

Le cours et l’examen portent sur les thèmes suivants :

  1. les droits fondamentaux des citoyens (6 heures) ;
  2. les institutions étatiques et communales du Grand-Duché de Luxembourg (12 heures) ;
  3. l’histoire du Grand-Duché de Luxembourg et l’intégration européenne (6 heures).

Un site avec la documentation du cours ainsi que les inscriptions en ligne pour le cours et l’examen sera disponible après le 1er avril 2017.

Les autres modalités pour l’acquisition de la nationalité luxembourgeoise seront détaillées sur le site du ministère de la Justice.

  • Mis à jour le 17-02-2017