Soutien aux organisations de jeunes et aux services pour jeunes

Les acteurs qui mettent en place des mesures et des projets pour les jeunes, que ce soit des associations de jeunes ou des structures agissant pour les jeunes, sont encouragés par un soutien financier accordé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Le ministère peut accorder des subsides pour mesures et activités concrètes en faveur de la jeunesse ; des organisations formelles mais aussi des associations de fait peuvent recevoir des subsides.

Voir les documents ci-dessous pour la procédure à suivre :

À côté des subsides, une autre manière pour le ministère de soutenir les services pour jeunes est de conclure des conventions avec eux. C’est le cas des services présentés ci-dessous.

Services de rencontre, d’information et d’animation au niveau communal et régional

Les services pour jeunes au niveau communal sont généralement les maisons de jeunes, gérées par des associations sans but lucratif ou des communes. Les frais de ces services sont partagés à 50% pour le ministère et  50% par les villes ou communes dans lesquels ils sont implantés. Il existe actuellement 45 maisons de jeunes et une dizaine d’annexes.

Services pour jeunes au niveau national

Les services pour jeunes ci-dessous bénéficient de conventions avec le ministère pour des missions spécifiques :

Ces services sont entièrement financés par l’État.

  • Mis à jour le 19-04-2018