Validation des acquis de l'expérience

La validation des acquis de l'expérience (VAE) est une procédure qui permet de valoriser une expérience professionnelle ou extra-professionnelle en la certifiant.

Chaque individu possédant au moins trois ans (soit 5 000 heures) de pratique dans l'activité qu'il veut faire valider, peut introduire une demande auprès du ministère de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse. S'il remplit les conditions, il pourra obtenir un certificat, un diplôme de l'enseignement secondaire technique ou un brevet de maîtrise de l'artisanat, en totalité ou en partie.

Pour qui?

La VAE concerne tous les publics, quels que soient l'âge, le niveau d'études ou la situation professionnelle. La seule condition est d'avoir au moins trois années (soit 5 000 heures) d’activité rémunérée ou bénévole, en continu ou non. Cette activité doit être en lien direct avec la certification demandée.

Qu'est-ce que ça m'apporte?

La certification obtenue grâce à la VAE peut vous aider à trouver un nouvel emploi ; changer de fonction ; progresser dans votre carrière actuelle ou réduire la durée de la formation que vous désirez entreprendre.

S'y s'ajoute la satisfaction personnelle de voir son expérience reconnue formellement et officiellement.

Quel(s) diplôme(s) est-ce que je peux obtenir?

Sont visés par la VAE (sur la base de la loi modifiée du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle) :

  • le certificat de capacité professionnelle (CCP) ;
  • le diplôme d'aptitude professionnelle (DAP) ;
  • le diplôme de technicien (DT) ;
  • le diplôme de fin d’études secondaires techniques ;
  • le brevet de maîtrise de l'artisanat.

En ce qui concerne les diplômes de l'enseignement supérieur, ils relèvent de la compétence du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Comment identifier le bon diplôme?

Pour savoir à quel diplôme pourrait correspondre votre expérience, vous pouvez :

1. recourir à l’assistance de la cellule VAE du ministère, de la Chambre de Commerce et de la Chambre des Salariés

2. consulter Horaires et programmes :

  • Pour le certificat de capacité professionnelle (CCP), le diplôme d’aptitude professionnelle (DAP) et le diplôme de technicien (DT), suivez ce lien et cliquez sur « Vue structurée ». Sélectionnez ensuite CCP, DAP ou DT (sous 2015/2016) et puis, le métier ou la profession.
  • Pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, suivez ce lien et cliquez sur « Enseignement secondaire technique » sous la rubrique « Ordre d’études ». Sélectionnez ensuite les années d’études :
    • 12CG et 13CG pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division administrative et commerciale, section gestion ;
    • 12CC et 13CC pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division administrative et commerciale, section communication et organisation ;
    • 12ED, 13ED et 14 ED pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division des professions de santé et des professions sociales, section de la formation de l’éducateur et le diplôme d’État d’éducateur ;
    • 12SO et 13SO pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division des professions de santé et des professions sociales, section sciences sociales ;
    • 13SH pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division des professions de santé et des professions sociales, section sciences de la santé ;
    • 12GE et 13GE pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division technique générale, section technique générale ;
    • 12GI et 13GI pour le diplôme de fin d’études secondaires techniques, division technique générale, section informatique.
3. pour les brevets de maîtrise, consulter le site internet de la Chambre des Métiers.

À qui dois-je transmettre ma demande?

Au ministère de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse.

La demande se fait en deux étapes.

Vous remplissez un premier dossier (la demande de recevabilité). Vous précisez dans la demande de recevabilité pour quel brevet, diplôme ou certificat, vous entendez faire valider votre expérience.

Pour le dossier de recevabilité, il vous faudra fournir :

  • des pièces officielles, telles qu'un certificat d’affiliation à la sécurité sociale et une copie du contrat de travail (ou un certificat de travail ou les fiches de salaire) prouvant les périodes d’apprentissage ;
  • des certificats délivrés par le président de l’association pour vos activités bénévoles au sein d'associations ;
  • des déclarations sur l'honneur pour des activités privées ;
  • une copie de la pièce d’identité ;
  • une copie de l’avis de débit. Pour introduire une demande de recevabilité, vous devez acquitter un droit de timbre de 25 € par virement bancaire ou postal sur le compte postal de l'Administration de l'Enregistrement et des Domaines: IBAN LU09 1111 7026 5281 0000, code BIC: CCPLLULL en indiquant les mentions suivantes : « droit de timbre, validation des acquis de l’expérience (rgd du 11 janvier 2010) » et vos nom et prénom.

Puis, si votre demande est acceptée, vous devez compléter un second dossier : la demande de validation sur le fond. Celle-ci est examinée par une commission de validation.

Pour le dossier de validation sur le fond, vous devez décrire de façon détaillée vos connaissances, aptitudes et compétences en rapport direct avec le diplôme que vous demandez. Vous devez également donner des exemples concrets des tâches que vous avez réalisées.

L'expérience acquise doit-elle être récente ou peut-elle remonter à plusieurs années?

Cela est sans importance pour votre demande de VAE. Mais cela peut en effet jouer sur les formations ou expériences complémentaires que pourra vous demander la commission de validation (voir plus bas).

Comment préparer ma demande de validation sur le fond?

Valider ses acquis est un travail sur la preuve. Les descriptions écrites de vos connaissances, aptitudes et attitudes doivent être suffisamment détaillées. La rédaction d'un bon dossier de validation demande une centaine d’heures de travail, selon le niveau du diplôme que vous visez : il faut vous interroger et rassembler vos souvenirs, retrouver des situations à titre d'exemples et décrire en détails comment et dans quelles conditions vous avez effectué telles tâches. Cela servira à confirmer les compétences que vous dites avoir acquises.

Etudiez avec soin le programme du diplôme que vous avez sélectionné. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les programmes concernant la certification choisie présentés dans les pages Horaires et programmes.

En cas de besoin, le candidat à une VAE peut bénéficier d’une aide pour constituer sa demande de validation sur le fond.

Qui examine mon dossier VAE?

Votre dossier est soumis pour analyse aux membres de la commission de validation. La commission se compose de six membres : deux représentants patronaux, deux représentants salariaux et deux représentants du milieu scolaire. La commission compare vos compétences acquises avec celles exigées pour obtenir le diplôme demandé.

Si elle estime vos compétences incomplètes, la commission peut vous accorder une validation partielle. Vous disposez alors de trois ans pour acquérir les compétences manquantes, par une formation ou un complément d’expérience.

Par ailleurs, dans un souci de clarification ou vérification, la commission de validation peut vous convoquer à un entretien ou vous soumettre à une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.

Combien de temps la procédure dure-t-elle ?

Il n’y a pas de délai pour le dépôt de la demande de recevabilité.

Si votre demande est jugée recevable, vous devez alors compléter le dossier de demande de validation sur le fond. La décision positive quant à la recevabilité de votre demande VAE reste valable pour deux sessions de validation.

Exemple :

Vous remettez votre demande de recevabilité au cours du mois d'août 2015. Dans le cas d’une réponse positive, vous pouvez remettre votre demande de validation sur le fond :

  • soit pour le 29 février 2016 (session mai-juin 2016) ;
  • soit pour le 31 juillet 2016 (session octobre-novembre 2016)

Vous devez impérativement respecter ces dates. Le cachet de la poste fait foi.

Dans le cas où vous retournez votre demande de validation de fond dans les délais fixés, le ministère, transmet votre dossier à la commission de validation compétente.

Les commissions de validation se réunissent deux fois par an.

L'autorité compétente vous transmet la décision au plus tard un mois après en avoir été elle-même informée par la commission de validation.

Déroulement:

VAE

Où envoyer la demande de recevabilité?

Le candidat fait parvenir sa demande de recevabilité par envoi recommandé au

Ministère de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
VAE
L-2926 Luxembourg

Où m'informer davantage?

Vous pouvez :

  • contacter la cellule VAE du ministère par courriel vae@men.lu ou par téléphone au (+352) 247-85912 ;
  • passer dans les bureaux de la cellule Validation des acquis de l’expérience (VAE) du Service de la formation professionnelle à l’adresse suivante : 18-20, Montée de la Pétrusse à Luxembourg, (3e étage) ;
  • participer à la réunion d’information du ministère

    le 26 avril 2016 à 18h00 au Lycée technique de Bonnevoie (LTB) en langue luxembourgeoise.

    Inscription obligatoire par courriel : vae@men.lu

Vous pouvez également obtenir les informations préalables auprès de l'Agence pour le développement de l’emploi, de la Chambre de Commerce et de la Chambre des Salariés.

  • Mis à jour le 25-05-2016