Organisation

L’enseignement secondaire relève directement de l’autorité du ministre de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse.

Les lycées publics s’adressent aux adolescents à partir de 12 ans. Jusqu’à 16 ans, la scolarité est obligatoire. Un cycle complet au lycée, sans répétition de classe, comprend  sept années.

Inscription au lycée

Au terme de la procédure d’orientation de l’école fondamentale vers le lycée, les parents inscrivent leur enfant à l’enseignement secondaire.

Le titulaire de classe remet aux parents les documents requis pour l’inscription au lycée :

  • une copie du bilan de fin de cycle (cycle 4) ;
  • un formulaire d'inscription dûment rempli ;
  • une copie de la décision d’orientation ; auxquels il faut ajouter
  • une photo d’identité récente de l’élève.

Pour les enseignements européen, international, britannique et germano-luxembourgeois publics, les procédures d’inscription et les conditions d’accès peuvent varier. Il convient de s’informer auprès du lycée choisi.

La direction du lycée

Le directeur est chargé du bon fonctionnement du lycée. Il est à la fois le chef hiérarchique du personnel, le responsable pédagogique et le responsable administratif de l’établissement scolaire. Il approuve le plan de développement scolaire.

Le directeur adjoint assiste le directeur suivant les attributions qui lui sont déléguées par ce dernier. Il remplace le directeur en cas d’absence.

Le directeur peut se faire assister dans la gestion de l’organisation des enseignements et la mise en œuvre de l’autonomie du lycée par des enseignants attachés à la direction. L’attaché à la direction peut notamment assurer le contact avec les parents et les élèves.

Les services des lycées

Le Service psycho-social et d’accompagnement scolaires (SePAS)

Au sein des lycées publics et de certains lycées privés, le Service psycho-social et d’accompagnement scolaires (SePAS) accomplit différentes tâches pour le bien-être des élèves :

  • il assure la guidance psychologique, personnelle et sociale des élèves ;
  • il participe à la conception de la démarche « orientation » du lycée ;
  • il accompagne les élèves dans leurs choix scolaires et d’orientation ;
  • il aide les élèves en situation scolaire, psychologique ou familiale difficile ;
  • il participe aux conseils de classe afin d’assurer le suivi des actions dont bénéficie l’élève ;
  • il assiste les enseignants lors de la prise en charge d’élèves en difficulté ;
  • il organise des activités de prévention.

Le SePAS des lycées comprend des psychologues, des assistants sociaux, des enseignants, des éducateurs gradués.

La concertation entre SePAS, l’échange de bonnes pratiques, la mise à disposition de ressources et l’évaluation annuelle de l’accompagnement psycho-social par les lycées est organisée par le Centre psycho-social et d’accompagnement scolaires - CePAS. Le CePAS gère aussi les demandes d’aides financières (sous forme de subventions pour ménages à faible revenu et de subventions du maintien scolaire) que lui transmettent les SePAS.

Le Service socio-éducatif (SSE)

Dans chaque lycée un service socio-éducatif (SSE) est chargé

  • d’organiser des activités de prise en charge éducative, des activités périscolaires (activités culturelles, sportives etc.) et des études dirigées,
  • de développer les compétences sociales et personnelles des élèves par des projets socio-éducatifs en étroite collaboration avec les enseignants ;
  • de prévenir le décrochage scolaire ;
  • de prévenir la violence et les conflits ;
  • d’assister les élèves en difficulté.

Ces activités et interventions ont lieu en dehors des heures de classe ou lors des leçons pour lesquelles l’enseignant est absent.

Le Centre de documentation et d’information (CDI)

Chaque lycée dispose d’un centre de documentation et d’information, qui fait partie intégrante de l’organisation pédagogique du lycée. Le CDI apprend aux élèves à utiliser les instruments de recherche de l’information, plus particulièrement par les technologies de l’information et de la communication. Il assure l’accueil et l’appui des élèves qui travaillent pendant les heures où ils n’ont pas cours. La promotion de la lecture relève également de la compétence du CDI.

La cellule d’orientation

La cellule d’orientation est chargée de la mise en œuvre de la démarche d’orientation scolaire et professionnelle du lycée. Il s’agit d’informer les élèves sur le système scolaire, les voies de formation et les possibilités d’études supérieures, de leur faire connaître le monde socio-économique, en particulier le marché de l’emploi, et de développer leurs compétences pour choisir une voie de formation et élaborer un projet d’études personnel.

La cellule d’orientation est composée de membres du personnel enseignant et du personnel éducatif ou psycho-social.

La commission d’inclusion scolaire de l’enseignement secondaire

La commission d’inclusion scolaire (CIS) définit, à la demande des parents ou du directeur, la prise en charge d’enfants ou de jeunes à besoins éducatifs spécifiques et supervise la mise en place des mesures d’accompagnement.

La cellule de développement scolaire

La cellule de développement scolaire (CDS) a pour missions d’analyser et d’interpréter les données scolaires du lycée, d’identifier les besoins prioritaires et de définir des stratégies de développement scolaire. Elle élabore la charte scolaire, le profil et le plan de développement scolaire en concertation avec le conseil d’éducation.

La cellule de développement scolaire est composée de membres de la direction et de la conférence du lycée, désignés par le directeur pour une durée de trois ans renouvelables.

Les organes de fonctionnement

Le conseil de classe

Pour chaque classe, il existe un conseil de classe qui se concerte sur la mise en œuvre des enseignements et délibère sur les progrès ainsi que sur l’attitude au travail et la discipline des élèves. Il décide de la promotion des élèves, émet des avis d’orientation et recommande ou impose des appuis en cas de difficultés scolaires.

Le conseil de classe est composé du directeur ou de son délégué et de tous les titulaires des cours qui figurent au programme de la classe. Ses membres se réunissent chaque fois que le bon fonctionnement de l’enseignement et le maintien de la discipline dans la classe l’exigent.

La conférence du lycée

La conférence du lycée réunit les membres du corps enseignant et les membres des services du lycée. Elle donne son avis sur tous les sujets qui lui sont soumis par le ministre ou par le directeur. Elle délibère de sa propre initiative sur toutes les questions importantes concernant l’enseignement et l’éducation au sein du lycée.

Le conseil de discipline

Le conseil de discipline est appelé à statuer sur des infractions susceptibles d’entraîner le renvoi d’un l’élève. Il est composé de deux membres de la direction, de trois enseignants, d’un membre du SePAS et d’un représentant des parents.

Les structures de représentation

Le comité de la conférence du lycée

Le comité de la conférence du lycée représente les enseignants auprès de la direction, auprès du ministre et auprès du comité des élèves et du comité des parents d’élèves. Il soumet au directeur des propositions sur toutes les questions en relation avec l’enseignement et l’éducation au sein du lycée et fait des propositions sur la formation continue du personnel.

Le comité des élèves

Le comité des élèves représente les élèves auprès de la direction et auprès des comités de la conférence du lycée et des parents. Il informe les élèves sur leurs droits et leurs devoirs au sein de la communauté scolaire, notamment par l’intermédiaire des délégués de classe, et formule des propositions concernant la vie scolaire et le travail des élèves. Il organise aussi des activités culturelles, sociales ou sportives au sein du lycée.

Les membres du comité des élèves sont élus par tous les élèves du lycée parmi les élèves se portant volontaires.

Les comités d’élèves des différents lycées envoient chacun un délégué à la Conférence nationale des élèves (CNEL). La CNEL a pour missions de représenter les élèves et les comités des élèves auprès du ministre, d’émettre un avis sur les questions qui lui sont soumises par le ministre, et de formuler des propositions concernant la vie scolaire et le travail des élèves.

Le comité des parents d‘élèves

Le comité des parents d’élèves représente les parents des élèves auprès de la direction et auprès des comités de la conférence du lycée et des élèves. Il informe les parents sur toutes les questions en relation avec l’enseignement au lycée. Le comité des parents peut également organiser des activités culturelles et sociales et formuler des propositions concernant l’organisation de l’enseignement et du travail des élèves.

Le comité délègue les représentants des parents d’élèves au conseil d’éducation, désigne le représentant au conseil de discipline et élit deux représentants qui participent à leur tour à l’élection de la représentation nationale des parents d’élèves.

Le conseil d’éducation

Le conseil d’éducation adopte la charte scolaire et donne son accord sur les actions d'autonomie du lycée, sur l’organisation des horaires hebdomadaires et sur la répartition du budget alloué à l’établissement. Il adopte le projet d’établissement et formule des propositions sur toutes les questions intéressant la vie scolaire et l’organisation de l’établissement. Il avise le projet de budget et participe à l’élaboration du plan de développement scolaire (PDS).

Le conseil d’éducation comprend le directeur et des délégués de la conférence du lycée, du comité des élèves et du comité des parents d’élèves. Il peut s’adjoindre des représentants des autorités locales, du monde économique, associatif ou culturel.

  • Mis à jour le 16-11-2018