Coopération internationale

Dans le cadre de la coopération européenne et internationale, le ministère de l’Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse du Luxembourg participe activement à plusieurs instances internationales (UE, OCDE, UNESCO, Conseil de l’Europe, etc.).

Les priorités du Luxembourg dans le domaine de l’éducation et de la formation, soutenues au niveau international, sont la lutte contre l’échec scolaire, la qualité de l’enseignement, le multilinguisme, la cohésion sociale, la citoyenneté et la mobilité.

Les politiques d'éducation et de formation de l'Union européenne ont pris de l’élan depuis l'adoption de la stratégie de Lisbonne en 2000, le programme global de l'UE qui met l'accent sur la croissance et l'emploi. La stratégie reconnaissait en effet que la connaissance, ainsi que l'innovation qui en résulte, constituent les atouts les plus précieux de l'Union européenne, particulièrement dans le contexte de l'intensification de la concurrence mondiale.

Les États membres de l'UE et la Commission européenne ont renforcé leur coopération en mai 2009 avec le cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation («Éducation et formation 2020») faisant suite au précédent programme de travail « Éducation et formation 2010 » lancé en 2001.

En juin 2010, le Conseil européen a adopté la stratégie « Europe 2020 », qui entend permettre à l’UE de sortir renforcée de la crise et de tourner son économie vers une croissance intelligente, durable et inclusive. Cinq grands objectifs constituent des objectifs communs à l’action des États membres et de l’Union. En ce qui concerne l’éducation, l’objectif est d’améliorer les niveaux d'éducation, en s'attachant à réduire le taux de décrochage scolaire à moins de 10 % et en portant à 40 % au moins la proportion de personnes âgées de 30 à 34 ans ayant obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur ou atteint un niveau d'études équivalent.

Le ministère participe par ailleurs à des études internationales, notamment l’étude PISA, organisée tous les 3 ans au niveau des pays membres de l'OCDE afin de pouvoir comparer les performances du système scolaire luxembourgeois à l'échelle internationale.

Programmes européens

Au niveau national, l’agence ANEFORE gère les programmes et actions européens liés à l’éducation et la formation tout au long de la vie : Comenius, Leonardo da Vinci, Grundtvig, Erasmus et Label européen des langues.

Le Luxembourg participe également aux programmes et réseaux européens suivants.

Euroguidance

Le réseau Euroguidance met en relation les différents systèmes d'orientation en Europe. Euroguidance fait la promotion de la mobilité, en aidant les conseillers d'orientation et les individus à mieux comprendre les opportunités offertes aux citoyens européens en Europe.

Europass

Clair et transparent: Europass permet à toute personne de décrire - en vue de les faire connaître - l'ensemble de ses qualifications et compétences acquises, ceci aussi bien dans son pays de résidence que dans l'Europe entière.

European Computer Driving Licence

L'European Computer Driving Licence (ECDL) est un certificat européen qui atteste, sur la base d'une évaluation independante et objective, des connaissances générales et des compétences pratiques dans les domaines les plus courants de l'utilisation de l'ordinateur. Véritable standard dans le domaine de l’informatique sur le plan mondial l’ECDL est offert dans plus de 140 pays et dans 38 langues.

Eurydice

Le réseau Eurydice est l'instrument principal d'information sur les structures, les systèmes et les développements nationaux et communautaires dans le domaine de l'éducation, en vue d'intensifier et améliorer la coopération éducative entre les États membres, ainsi que de faciliter la préparation des initiatives aux niveaux national et communautaire. Le réseau Eurydice compte actuellement 33 pays; il est coordonné et géré par l'Agence exécutive «Éducation, Audiovisuel et Culture» de l'UE, située à Bruxelles, qui élabore ses publications et bases de données.

Ploteus

Ploteus a pour objectif d'aider les étudiants, les demandeurs d'emplois, les travailleurs, les parents, les conseillers d'orientation et les enseignants à trouver des informations sur les études et la formation tout au long de la vie en Europe.

ReferNet

ReferNet (Réseau européen de référence et d'expertise) est un réseau de collecte et de diffusion d'informations structuré et décentralisé. Il propose des informations de qualité sur les événements les plus divers dans le domaine de la formation et de l'enseignement professionnels ainsi que de toute forme d'apprentissage dans l'Union européenne, en s'appuyant sur l'expertise d'organisations clés.

Instances internationales

Le ministère participe activement à plusieurs instances internationales.

Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (pdf, 50 ko)

L’OCDE, fondée en 1961, est une organisation internationale de 30 pays développés, qui ont en commun un système de gouvernement démocratique et une économie de marché. L'OCDE mène des études, notamment l’étude PISA qui vise à mesurer les performances des systèmes éducatifs des pays membres et publie régulièrement des statistiques.

Le ministère est actuellement actif dans 11 comités et groupes de travail au niveau de l’OCDE.

Union européenne (pdf, 147 ko)

L’Union européenne est une organisation internationale qui regroupe 27 États. Le ministère agit au niveau du Conseil de l’UE, participe à la mise en œuvre de différents projets dans le cadre du programme de travail « Éducation et Formation 2020 », du programme d’action « Apprentissage tout au long de la vie », de la formation professionnelle et de l’éducation des enfants et adolescents à besoins particuliers.

Les Écoles européennes (pdf, 47 ko)

Les Écoles européennes sont des établissements d'enseignement officiel créés conjointement par les gouvernements des États membres de l'UE. Leur mission est l'éducation en commun des enfants du personnel des Communautés européennes. En plus des enfants du personnel des CE, d'autres enfants peuvent bénéficier de l'enseignement des écoles dans les limites fixées par le Conseil supérieur.

Conseil de l’Europe (pdf, 50 ko)

Le Conseil de l'Europe, fondé par le Traité de Londres en 1949, est l'organisation internationale de la « Grande Europe » (47 États membres) dont le but est de promouvoir la démocratie, les droits de l'homme, l'identité culturelle européenne et la recherche de solutions aux problèmes de sociétés en Europe.

United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) (pdf, 32 ko)

L'UNESCO est une agence spécialisée de l'ONU créée en novembre 1945. Elle poursuit son action à travers 5 grands programmes : l’éducation, les sciences exactes et naturelles, les sciences sociales et humaines, la culture et la communication et l’information. Actuellement le ministère est membre de la « Commission nationale pour la coopération avec l’UNESCO » et participe à une enquête sur le fonctionnement, l’évolution et l’efficacité des systèmes éducatifs (enquête UOE).

Par ailleurs, le ministère conclut des accords bilatéraux interrégionaux et intergouvernementaux (pdf, 53 ko), adhère à différents réseaux dont notamment le « Réseau des correspondants nationaux de l’Éducation des pays ayant le français en partage (CONFEMEN) » et participe à l’élaboration et à la mise en œuvre de fonds européens (pdf,38 ko - Fonds européens : www.ec.europa.eu).

  • Mis à jour le 29-11-2016