Enseignement fondamental

Les enfants nouveaux arrivants entre 4 et 5 ans sont intégrés dans le cycle 1, où ils apprennent le luxembourgeois. Les enfants entre 6 et 11 ans sont intégrés dans une classe d’attache (cycles 2 à 4) en fonction de leur âge, de leurs acquis (suivant les bilans du pays d'origine) et des résultats des tests d’évaluation en mathématiques et en langue maternelle. Ils y apprennent le luxembourgeois, l’allemand et le français et y fréquentent le cours d’accueil.  

Cours d’accueil

Les communes offrent soit des cours d’appui (pour toutes sortes de difficultés scolaires), soit des cours d’accueil (pour élèves nouveaux arrivants).

Dans les cours d’accueil, le choix des langues à enseigner ainsi que la suite des langues sont considérés en fonction de l’âge d’arrivée de l’enfant, de ses acquis antérieurs, des langues connues par les parents et de la proximité de la langue maternelle avec la 1re langue à apprendre.

Au début, l’enseignement se limite à une seule langue (allemand ou français). En principe, on commence avec la langue la plus proche de l’enfant, le but premier étant de permettre à l’enfant de communiquer le plus rapidement possible avec l’entourage. Par après, les enfants de moins de 10 ans reçoivent un enseignement intensif dans l’autre langue, afin de pouvoir suivre les enseignements réguliers dans la classe d’attache. Au-delà de l'âge de 10 ans, il est difficile pour les élèves nouveaux arrivants de développer le niveau requis au cycle 4 en allemand et en français ; l'accent est alors mis sur le français.

Cours intégrés en langue portugaise

Les cours intégrés sont des cours en langue maternelle portugaise qui s’inscrivent dans l’horaire scolaire. Ils assurent aux enfants de famille lusophone une meilleure compréhension des branches d’éveil et de sciences. Ils leur permettent de maintenir le contact avec la culture d’origine et de développer leurs acquis en langue portugaise. Sciences naturelles, histoire, géographie sont enseignées en portugais en raison de deux leçons par semaine, en suivant le programme officiel luxembourgeois.

Il existe également des cours parallèles organisés par le Service de l’enseignement du portugais de l’Ambassade du Portugal en dehors de l’horaire scolaire.

Projet Assistant de langue portugaise au cycle 1

Dans le cadre de l’accord culturel entre le Luxembourg et le Portugal, un projet intitulé Assistant de langue portugaise au cycle 1 est mis en œuvre dans 9 écoles luxembourgeoises. Ancré dans une approche communicative, ce projet tient compte des ressources linguistiques des enfants et vise à développer la langue maternelle tout comme le luxembourgeois. De 2015 à 2017, le projet est suivi par l’Université du Luxembourg (Institut de recherche sur le multilinguisme).

Éducation interculturelle et éveil aux langues

Afin de promouvoir la rencontre et le dialogue, des projets pédagogiques sont proposés par le Centre de documentation et d'animation interculturelles (IKL).

Il est recommandé aux enseignants d'organiser des activités d'éveil aux langues à l'intention de tous les élèves de la classe, en se basant notamment sur la brochure Ouverture aux langues à l'école (pdf, 5192 ko).

Ces activités ont notamment pour but de

  • susciter la curiosité des élèves face aux similitudes et différences entre les langues ;
  • développer leurs capacités d’observation, d’analyse et de réflexion sur les langues ;
  • accroître leur motivation à apprendre les langues ;
  • favoriser une attitude positive vis-à-vis de la diversité linguistique et culturelle.

Le projet « Sac d’histoires » vise à promouvoir la lecture et des activités communes en famille autour de livres et d’histoires. Le Sac d’histoire est préparé à l’école et ramené par les enfants à la maison ; il contient un livre pour enfants avec traduction dans sa langue maternelle ; un CD avec l’histoire du livre racontée dans les langues les plus parlées en classe ; quelques mots d’explication aux parents.

  • Mis à jour le 31-10-2017