Scolarisation des élèves étrangers

Depuis un siècle, l'immigration joue un rôle déterminant dans le développement économique du Luxembourg. À l'heure actuelle, la population au Luxembourg se caractérise par un pourcentage extrêmement élevé d‘étrangers : au 1er janvier 2016, 46,7 % de la population globale ne possédaient pas la nationalité luxembourgeoise.

Les langues officielles du pays sont le luxembourgeois, le français et l’allemand en raison des échanges intensifs avec ses pays voisins et de la situation géographique du pays au croisement des deux grands espaces linguistiques germanophone et francophone. La langue de communication des Luxembourgeois est le luxembourgeois. La principale langue de communication entre Luxembourgeois et concitoyens de langue étrangère est le français.

L'enseignement des langues occupe une place centrale dans le système éducatif luxembourgeois.

La scolarité est obligatoire au Luxembourg dès 4 ans et jusque 16 ans. Elle comporte un minimum de 12 années réparties entre l'école fondamentale et l’enseignement post-primaire. Tout enfant en âge de scolarité obligatoire doit être inscrit à l'école, quel que soit le statut des parents. Aucun enfant ne peut être refusé, indépendamment de sa race, de son sexe, de sa langue ou de sa religion.

La grande majorité des enfants et des jeunes sont scolarisés dans l’école publique. Il existe un certain nombre d’écoles privées offrant soit le même type d’enseignement que l’école publique, soit d’autres variantes linguistiques ou pédagogiques.

  • Mis à jour le 09-01-2017