Passage de l'enseignement fondamental à l'enseignement secondaire

La procédure d’orientation de l’enseignement fondamental vers l’enseignement secondaire classique et secondaire général débute dès le cycle 4.1. Elle implique les parents. Le titulaire de l’élève leur transmet un premier pronostic et une information complète sur les offres d’enseignement. À la fin du cycle 4.2, les parents et le titulaire expriment une décision d’orientation commune.

Le rôle des entretiens individuels

Dès le cycle 4.1, les entretiens individuels entre le titulaire et les parents – au nombre de trois, à la fin de chaque trimestre  – leur donnent la possibilité d’échanger leur point de vue sur l’orientation future de l’élève. Un premier pronostic est établi au troisième trimestre par l’enseignant titulaire de l’élève. Ce dernier informe en même temps sur l’offre à l’enseignement secondaire classique et secondaire général, y compris les offres spécifiques : École internationale de Differdange et d'Esch-sur-Alzette, classes ALLET (allemand comme langue étrangère), classes francophones et classes anglophones, baccalauréat international en anglais ou en français,...

Au cycle 4.2., deux échanges individuels sont prévus entre l’enseignant et les parents. Le deuxième se situe au début du troisième trimestre, c’est à ce moment que sont remis aux parents le bilan de fin de cycle et le bilan intermédiaire. Le 3e échange individuel, à la fin du cycle 4.2. constitue l’entretien d’orientation.

La décision commune

À la fin du cycle 4.2, l’orientation définitive est déterminée au cours de l’entretien d’orientation par une décision commune entre les parents et l’enseignant titulaire de l’élève. La décision d’orientation est basée sur : 

  • les  productions de l’élève recueillies au cours du quatrième cycle qui rendent compte de ses apprentissages ainsi que de ses intérêts et aspirations ;
  • les résultats de l’évaluation des apprentissages de l’élève ;
  • les résultats de l’élève aux épreuves communes ;
  • les informations recueillies par le psychologue, si les parents ont opté pour son intervention ;
  • les épreuves communes en allemand, français et mathématiques. Elles sont les mêmes pour tous les élèves du pays, informent sur les performances de l’élève par rapport à la moyenne nationale et renseignent sur le développement des compétences de l’élève par rapport aux niveaux de compétence attendus à la fin de ce cycle.

En cas de désaccord

En cas de désaccord entre les parents et le titulaire, une commission d’orientation est réunie en vue de dégager une décision. Elle est présidée par le directeur de région et composée d’un enseignant du quatrième cycle de l'enseignement fondamental, un professeur assurant une tâche dans l'enseignement secondaire ; un professeur ou un instituteur assurant une tâche dans l'enseignement secondaire technique et un psychologue du Centre psycho-social et d'accompagnement scolaires (CePAS). Les parents de l’élève concerné participent comme membres invités, tout comme l’enseignant titulaire de l’élève et le psychologue, si les parents ont opté pour son intervention.

L’inscription au lycée

Les documents requis pour l’inscription au lycée sont les suivants :

  • une copie du bilan de fin de cycle (cycle 4) ;
  • un formulaire d'inscription dûment rempli ;
  • une copie de la décision d’orientation ;
  • une photo d’identité récente de l’élève.

La période d’inscription s’étend de fin juin à début juillet.

  • Mis à jour le 23-11-2017